Vous-êtes ici: AccueilInfos2015 07 23Article 328476

Opinions of Thursday, 23 July 2015

Journaliste: Yannick Ebosse

Basculement à la TNT: Issa Tchiroma rattrapé par ses mensonges

La Ligue Camerounaise des Consommateurs de la voix de son Président national, Delor Magellan Kamseu Kamgaing, a tenu à informer les camerounais d’un énième mensonge que vient de faire circuler le Ministre Issa Tchiroma Bakary.

« La mascarade gouvernementale » débutera-t-il. « Parce qu’à travers le Ministre de la communication, le gouvernement a annoncé le 14 juillet dernier l’effectivité du basculement du Cameroun de l’analogique vers le numérique. La ligue camerounaise des consommateurs ayant enquêté auprès de ses membres constate aujourd’hui qu’il en est rien. Aucun membre ne déclare avoir l’effectivité de ce basculement ou encore de voir les images de cette TNT (Télévision Numérique Terrestre). ».

D’après le Président de la LCC, ne s’étant pas suffisamment préparé pour ce basculement depuis 2006 avec le comité appelé CAMDTV et ses membres, crée pour la circonstance, le gouvernement essaye aujourd’hui de justifier les milliards alloués à cet arrimage car plusieurs hauts cadres du Mincom ont reçu des pots-de-vin et des montants injustifiés.

Aujourd’hui, si ce comité est chapeauté par un Président complètement absent de la scène, c’est particulièrement Issa Tchiroma, Vice-président dudit comité qui fait des apparitions spectaculaires et improductives. La LCC annonce ainsi une grève qui doit débuter le Vendredi 14 Août 2015 dans l’enceinte du Ministère de la Communication si rien n’est entrepris d’ici là pour régler la situation.

D’après les explications, de la LCC, le Ministre Issa Tchiroma se sent pris au piège. Après l’effectivité des travaux et des sommes importantes défalquées du comité CAMDTV pendant des années, une grosse difficulté réside désormais dans ce basculement. Les chaines de télévisions annoncées étant déjà au sein du bouquet CANAL+ HORIZONS ou dans d’autres bouquets numériques dont la promotion est effective aujourd’hui.

D’après les confidences de certains collaborateurs du Mincom, si les menaces de la LCC continuent, elles peuvent aboutir à l’ouverture d’une enquête du Chef de l’Etat sur la situation ; alors à ce stade, le dilemme reste important. Actuellement, aucun ménage sur l’ensemble du territoire ne reçoit les nouvelles chaines de télévisions prévues et le Président du comité CAMDTV serait porté disparu.

D’après quelques enquêtes menées, ce mensonge du siècle au Cameroun poussera forcement les camerounais à mieux comprendre la mesquinerie des ministres et gouvernants du Cameroun face à la population. Une source va même révéler que le dossier de basculement soumis en étude à CAMDTV est aujourd’hui désuet. La faute à ces dirigeants lents à appliquer des politiques de souveraineté efficace pour le développement du Cameroun.

Delor Magellan Kamseu Kamgaing va marteler lors de ce point de presse sur la situation que : « Le Ministre de la communication fait du marketing politique, de l’agitation et aucune bonne nouvelle. Ils ont d’abord échoué lors de l’annonce du passage de l’analogique au numérique le 17 juin 2015 dernier et au lieu de s’excuser auprès des consommateurs, ils annoncent une autre date avec beaucoup d’assurance. Le 1 juillet 2015 qui devait être la date effective de ce basculement s’est également avéré être un mensonge d’Etat. La LCC montera ainsi le 22 juin 2015 au créneau pour annoncer aux camerounais que rien ne se produira.

L’avenir va alors donner raison à notre association citoyenne car le 01 juillet 2015, aucun basculement ne va être visible sur l’ensemble du territoire. Une correspondance va être adressée sur la volonté de manifestation à l’esplanade du Ministère de la Communication pour le 15 Juillet 2015. Ce qui va pousser le Ministre de la Communication Issa Tchiroma Bakary à déclarer le 14 juillet au soir l’effectivité du basculement du Cameroun de l’analogique au numérique. Un basculement qui n’existe que dans le discours et la lettre qu’il enverra à la CRTV.

» Ne voulant pas s’arrêter seulement à cette « défaite » du Mincom, Delor Magellan va encore réitérer le vœu des consommateurs lorsque ce basculement sera effectif c’est-à-dire fixer le prix des décodeurs à 3 000 Fcfa et qu’ils soient accompagner d’une norme qui garantisse la fiabilité desdits appareils.

De publier à temps la listes des points agrées pour l’approvisionnement en décodeurs avec SAV (service après vente). Enfin, Delor Magellan Kamseu intime l’ordre au Mincom d’effectuer toutes ses réformes avant le 14 Août 2015 prochain faute de quoi il devra subir la frustration des consommateurs et de tous les Camerounais abusés par ses mensonges et ses annonces fantaisistes pour faire des buzz politiques.

Il appelle ainsi d’abord les membres de la LCC détenteurs de leurs cartes de membres à venir à l’intérieur de l’esplanade du Ministère de la Communication manifester avec leurs téléviseurs à tubes cathodiques ce jour-là. Il va même préciser à l’intention du Sous-préfet de Yaoundé 1er qu’il n’est pas possible de refuser la manifestation et compte attaquer cette décision devant le tribunal car dit-il « Il n y a aucun risque de trouble de l’ordre public parce que la manifestation se déroulera dans l’enceinte du ministère et pas dans les bureaux. » Affaire à suivre.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter