Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 05Article 621985

Actualités of Tuesday, 5 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Bamenda : les Amba Boys publient la vraie vidéo de l’attaque du PM

Les Amba Boys publient la vraie vidéo de l’attaque du PM play videoLes Amba Boys publient la vraie vidéo de l’attaque du PM

Joseph Dion Ngute et sa délégation ont passé un sale quart d’heure à Bamenda. Alors que le chef du gouvernement s’entretenait avec les populations locales, des éléments des groupes armés séparatistes ont ouvert le feu. Les éléments du BIR qui protégeait le premier ministre ont répliqué en tirant dans toutes les directions. Les Ambazoniens cachés derrière un bâtiment abandonné filment la scène et se moquent des militaires camerounais.

D’autres images montrent les autorités locales apeurées, couchées ventre à plat, évitant les tirs nourris des groupes armés séparatistes.

La garde rapprochée du premier ministre semble surprise par l’attaque. Le Nord-Ouest est actuellement une région meurtrière pour les militaires camerounais. Le 16 septembre, 15 soldats ont été tués dans cette localité. Les militaires qui entourent Joseph Dion Ngute ont semblé sous-estimer la capacité de nuisance de l’adversaire. Dès les premiers coups de feu, aucun élément de la garde rapprochée du chef de gouvernement n’est intervenu pour le protéger. Il était exposé pendant un long moment sans protection.

Le seul militaire en face de l’autorité visiblement surpris par les évènements ne saivait quoi faire. Les images de l’attaque montrent également que le dispositif de sécuritaire n’avait pas inspecté au préalable l’endroit où le premier ministre se tenait pour communiquer avec les populations locales. Aucune sortie de secours n’était envisagée. La situation aurait pu devenir dramatique à tout moment.


L’impréparation et la surprise a été à leur comble quand les militaires du BIR peinent à retrouver le véhicule du premier ministre, une fois extirpé de la foule. « Où est la voiture du premier ministre ? », crie un soldat. Jusqu’à la fin de la vidéo que CamerounWeb a consultée, les éléments du BIR n’ont pas pu retrouver le véhicule blinder du chef du gouvernement .

Rejoignez notre newsletter!