Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 07 31Article 444470

General News of Tuesday, 31 July 2018

Source: www.camerounweb.com

Bafang: témoignage émouvant d'une mineure incarcérée depuis 3 mois


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

La vidéo fait le tour de la toile depuis plusieurs heures et ne laisse personne indifférent. Elle a été réalisée samedi dernier par les membres de l'Association des Jeunes du Haut-Nkam (HD. D'après un membre de cette association avec qui notre correspondant a longuement discuté, Ils se sont rendus à Bafang ce jour pour faire un don aux prisonniers. C'est en ce moment qu’ils verront cette mineure qui va attirer leur attention. Ils vont l'interroger sur la raison de sa présence dans cette prison. Son récit ne les laissera pas impassible. C'est ainsi qu'ils prendront l'autorisation chez le régisseur de prison pour réaliser cette vidéo.

Le témoignage de la fille fait couler les larmes. Voici ce qu'elle déclare: << Je m'appelle TCHOKOUANGOU Sylviana. J'étais à Mbanga avec mes parents. J'ai un ami qui est venu me chercher de là pour venir ici à Bafang. Je suis venue ici avec lui. Je suis partie il voulait que j'habite avec lui. J'ai dit que non je ne pouvais pas rester avec lui. Je suis parti chez ma tante. Un matin il a pris les habits avec les chaussures il est venu là-bas me donner. J'ai demandé que ça sort d'où il m'a dit que c'est lui qui a acheté. J'ai pris. J'étais avec ma tante autour de 17h il est revenu à la maison avec la police. Il m'a pris. Il a déclaré là-bas que c'était moi qui avais pris les habits de sa sœur. Bien après on a mené les enquêtes et on a su que c'était lui. Sa sœur a désisté la plainte il est sorti. Moi comme je n'avais personne je suis descendu ici... Ça fait trois mois que je suis à la prison de Banane... Mes parents sont à Mbanga... C'est mon père qui est venu me voir. Ma mère était fâchée elle n'est pas venue... Ma mère était fâchée parce qu’en venant ici je ne lui ai pas fait signe. On m'a appelé au parquet une seule fois... On a rien dit... >>.

LIRE AUSSI: Ambazonie: recherche de solutions, le SDF a (enfin) trouvé son allié

Selon le récit de la mineure elle est détenue en prison depuis trois mois pour une histoire de chaussure et d'habit. La sœur de son petit ami qui l'a fait fuguer de Mbanga pour Bafang a jugé normal de libérer son frère qui a volé les vêtements pour donner à la mineure et la laisser en prison. Le procureur a jugé nécessaire de laisser une mineure pourrir sa vie en prison pour des vêtements et chaussures. Si c'était sa fille aurait-il adopté la même attitude ?

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter