Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 12 26Article 634228

Actualités of Sunday, 26 December 2021

Source: Réalités plus N° 594

Au sanctuaire d’Etoudi, le Curé Otu Ntolo exhorte les chrétiens à combattre la haine

Le sanctuaire d'Etoudi Le sanctuaire d'Etoudi

C’était au cours d’une messe solennelle d’action de grâce célébrée par le Père Curé, l’Abbé Jean Augustin Otu Ntolo le 25 décembre 2021 à la Paroisse Sanctuaire Marie Médiatrice d’Étoudi.

Au cours de l’Eucharistie le Père Curé a demandé aux fidèles chrétiens de sa Paroisse à prendre la naissance du Christ comme une délivrance, une victoire de la lumière sur les ténèbres.

Il leur a également demandé de marcher main dans la main, se réconcilier, d’abandonner la haine contre autrui, d’être des véritables enfants de Dieu qui vivent dans l’amour et la paix. La fête de Noël est la célébration de la venue du Christ dans le monde.

Les chrétiens trouvent en cette fête la joie de vivre et le bonheur. Ils étaient nombreux à venir assister à cette célébration Eucharistique très courue.


Voici le message du prélat en intégralité

« L’Église catholique célèbre aujourd’hui le 2021ième anniversaire de la naissance du Christ. Jésus est la réalisation et la promesse de Dieu. L’objectif est celui de sauver l’humanité. Dieu sauve l’humanité en envoyant son fils Jésus qui est le Messie. L’Église célèbre donc aujourd’hui la naissance de ce Messie parmi nous, qui apporte un nouveau monde. Celui que les Prophètes ont annoncé est bel et bien là. Chaque année, l’Église permet de revivre ce moment fort. Ceci, afin que nous soyons le nouveau peuple. Un peuple qui se dirige vers le bonheur éternel promis par Dieu grâce à cette nouvelle lumière du Christ. Un peuple qui entre dans l’éternité. Cette fête de Noël pour l’année 2021 est une fête à plusieurs défis. Nous la célébrons avec foi, la joie d’une renaissance. Depuis deux ans, le monde est toujours sous l’emprise du Covid-19. Aujourd’hui, nous accueillons cette fête de Noël comme la victoire de la lumière sur les forces des ténèbres. Elles représentent pour nous toutes les calamités, les difficultés, les problèmes de crise. Qu’elles soient sociales, politique, économique, familiale, sanitaire, nous les accueillons comme les ténèbres. Avec la naissance du Christ, nous croyons qu’il vient ensemble avec nous vaincre ces ténèbres. Pour nous Camerounais, cette fête de Noël est une fête de toutes les espérances. Sa célébration promet des lendemains radieux pour le Cameroun et l’Afrique tout entier qui va célébrer l’avènement de la CAN 2021. Nous prenons tous ces événements comme un son de cloche d’un nouveau temps, d’une nouvelle renaissance qui apportera beaucoup de joie à des familles.

C’est avec la foi et l’espérance que nous avons annoncé le message de la fête de Noël comme le message de délivrance, victoire, réconciliation de l’homme qui établit le bonheur, la santé et la paix que nous avons perdue. Nous avons invité le peuple de Dieu à contempler cet enfant non pas comme un simple bébé, mais comme un bébé rempli de promesses et d’énergie dont nous avons besoin dans nos familles afin de nous réconcilier avec nous-mêmes et les autres. Nous avons exhorté le peuple de Dieu à regarder la démarche de Dieu qui a réconcilié le monde en envoyant son fils prendre cher pour apporter la réconciliation au monde. Nous avons besoin de paix et de réconciliation. Cette fête de Noël nous invite à abandonner les projets de haine, destruction, médisance, replis identitaires et à construire un nouveau monde par Dieu. La naissance du Christ créé un nouveau peuple qui nous invite et nous impose à instaurer ce peuple où il n’y a plus de divisions, tribalisme, sanctions mais où nous formons tous un peuple des enfants de Dieu qui construisent ensemble la paix, la prospérité. C’est un message à l’unité, l’amour, la réconciliation que l’Église nous annonce à travers la naissance du Christ. Nous avons profondément prié pour que la paix revienne dans les cœurs de tous les habitants du Nord-ouest, Sud-ouest et surtout du Nord afin qu’ensemble nous sentons nous enfants de Dieu.

Les enfants de Dieu ne se détruisent pas, ne s’entretuent pas, ne combattent pas. Ils se tiennent la main dans la main pour combattre les défis communs, les fléaux comme la pandémie à Coronavirus qui nous déstabilisent et nous tuent. Les enfants de Dieu se regardent les yeux dans les yeux pour s’aimer, se donner de la joie et construire une Nation solide. Un pays, c’est Dieu qui le donne. Il a voulu que nous soyons dans ce pays. C’est donc un patrimoine de Dieu et ensemble nous devons ériger le royaume de Dieu main dans la main.

L’union fait la force ! Nous devons établir un peuple debout, solide et prospère.

Joyeux Noël à tous ! Que le Christ qui est là nous apporte la joie comme la naissance apporte le bonheur dans les couples. Que cette nativité apporte beaucoup de joie dans tous les cœurs des Camerounais et nous invite à nous réconcilier, marcher main dans la main et à construire un peuple debout et solide ».

Rejoignez notre newsletter!