Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 06Article 622069

Actualités of Wednesday, 6 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Attaque du PM : Dion Ngute repond aux Amba Boys

Dion Ngute repond aux Amba Boys Dion Ngute repond aux Amba Boys

• Le premier ministre Dion Ngute est à Bamenda

• Il s’est adressé aux Ambazoniens

• Il poursuit sa mission

L’attaque du convoi du premier ministre Joseph Dion Ngute le 05 septembre 2021 à l’entrée de la région du Nord-Ouest n’a pas empêché ce dernier de poursuivre son trajet jusqu’à Bamenda. Une fois sur place, le chef du gouvernement a été reçu par les autorités locales et une foule de sympathisants et de curieux. Favorable au règlement des problèmes des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest par des méthodes pacifique, le premier ministre n’a pas été dérouté de ses objectifs par les tirs nourris qu’il a essuyés durant le voyage. Il tend une nouvelle fois la main aux groupes armés séparatistes.

« Frères et sœurs, nous devons résoudre ce problème ensemble. Gardez à cœur que nous devons tout faire pour que Bamenda et le Nord-Ouest redeviennent comme avant. Nous devons trouver les solutions une à une et nous devons le faire dans la paix et la concorde », a-t-il déclaré.

Le premier ministre a un agenda chargé. Il s’entretiendra avec les forces vives de la localité avant de recevoir le gouverneur de la région. Dion Ngute aura également une séance de travail avec 5 généraux de l’armée camerounaise. Il s’agit des cadres du 5ème région militaire interarmées.

Durant son séjour, le chef du gouvernement accordera des audiences aux délégations venues des 7 départements de la région. Il entend ainsi faire le suivi des recommandations du Grand Dialogue National censées ramener la paix dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Dion Ngute attend des autorités locales des propositions de solution efficaces.
Ouvert aux discussions


Réputé favorable aux négociations comme moyen de règlement de la crise anglophone, le premier ministre Dion Ngute ne croit plus trop en l’option militaire prônée par certains caciques du gouvernement. Selon le journal The Sun, le premier ministre laisse la porte ouverte au dialogue. Il l’a fait savoir à ses interlocuteurs lors de son passage mardi à Limbe dans la région du Sud-Ouest.

« Il est prêt à écouter n'importe qui pour que la paix revienne », précise le journal dans sa parution du 23 septembre 2021. Cette approche de Joseph Dion Ngute est différente de la stratégie de certains membres de son équipe gouvernementale qui ne jurent que par l’option militaire.

C’est le cas du ministre de la défense Beti Assomo qui était hier à Bamenda. Il a promis des réaménagements dans les rangs de l’armée tout en s’engageant à éradiquer les Amba Boys.

« En tout cas, l’armée camerounaise reste déterminée à éradiquer toutes les formes de violence, tant dans les régions en crise du Nord-Ouest et du Sud-Ouest que dans celles de l’Extrême-Nord, zones où il est désormais clairement établi l’existence de liens et de sophistications sophistiqués », avait-il déclaré.

Des renforts seraient convoyés dans la région du Nord-Ouest avec des armes de guerre sophistiquées ces derniers jours selon les informations.

Rejoignez notre newsletter!