Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 08 14Article 418578

General News of Monday, 14 August 2017

Source: cameroonweb.com

Armée: 27 éléments du BIR déférés à la prison


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Des sanctions viennent d’être prises contre quelques militaires ayant pris part à une mutinerie en juin dernier dans l’Extrême-Nord du Cameroun. Selon nos informations, vingt-sept (27) de ces militaires auraient été déférés hier dimanche dans la soirée à la prison de Kondengui à Yaoundé.

Le 03 juin dernier, ces militaires de la Force multinationale Mixte (FMM), chargée de lutter contre Boko Haram avaient posé des barricades entre les localités de Waza et Dabanga dans le département du Logone et Chari pour réclamer le payement des primes identiques à celles de leurs camarades de la Force des Nations Unies.

Leur arrestation a été annoncée deux jours plus tard par le ministre de la défense, Joseph Beti Assomo, qui avait indiqué qu’une sanction disciplinaire serait prise à l’encontre des mutins. L’ouverture d’une enquête avait également été annoncée par le ministre.

« Il nous faut privilégier les causeries éducatives appropriées afin d'éviter la désinformation, l'intoxication voire la manipulation et le confusionnisme» avait-il ajouté.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter