Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 03Article 626632

Politique of Wednesday, 3 November 2021

Source: La Nouvelle Expression

Appel de la Lekie : on est en pleine République du bêtisier - Jean Michel Nintcheu

Ce département se réveillera et se joindra au peuple du changement Ce département se réveillera et se joindra au peuple du changement

L’aplaventrisme dégoûtant de M. Eyebe Ayissi ne vise en réalité qu’à détourner l’opinion et surtout la justice sur ses frasques et casseroles répétées au ministère du cadastre, des domaines et des affaires foncières. Bien plus, c’est de la flagornerie pure et simple de la part du principal initiateur de cet appel, pour plus de visibilité sur sa personne par le prince par rapport à un éventuel remaniement ministériel.

Totalement fébrile et surtout déboussolé par l’horloge biologique irréversible de son créateur qu’il croyait immortel et éternel, M. Eyebe Ayissi lui-même ne croit pas du tout à cet appel nimbé de provocation qui s’apparente également à la préparation psychologique et à la distraction du peuple par rapport à ce qui se trame dans des officines pour une mutation de pouvoir Sud-Sud-Centre dans l’ordre indiqué.

Dans ce registre, M. Eyebe Ayissi, pantin manipulable à souhait à la solde de certaines officines et nébuleuses, tente désespérément de jouer à l’idiot utile de la perpétuation du règne de M. BIYA par procuration ou gré à gré. Il faut avoir un esprit totalement irrationnel et sorcier pour demander à M. BIYA de se présenter à la présidentielle en 2025 à 92 ans. Le peuple camerounais n’acceptera pour rien au monde qu’il se présente en 2025. Le chaos s’installera à coup sûr sur toute l’étendue du territoire national.

Quoiqu’il en soit, cette initiative puérile et pitoyable des prévaricateurs de la Lekie cache mal le chant de cygne d’un règne quarantenaire qui a plongé le Cameroun en général et le département de la Lekie en particulier dans une misère indescriptible. Il croit être en capacité de tromper une fois de plus les populations de la Lekie qu’il a toujours considérées comme du bétail électoral malgré leurs souffrances quotidiennes. Peine perdue.

La Lekie qui porte durement les stigmates de multiples frustrations du fait d’une caste d’égoïstes et d’égocentriques uniquement préoccupés par leur reproduction dynastique – ne saurait s’éterniser dans la nuit noire. Les signataires de cet appel pathétique se parlent à eux-mêmes. On ne saurait tromper tout un département tout le temps. Ce département se réveillera et se joindra au peuple du changement pour un Cameroun meilleur.

Pour terminer, tout le bien que je souhaite au principal initiateur de cet appel anthropophage, est qu’il soit toujours en vie et que les populations du département de la Lekie ne déclenchent pas la chasse aux sorcières contre sa personne quand surviendra le Grand Soir. Et qu’il maintienne ses prébendes accumulées et mal acquises, même s’il n’a sans doute pas la certitude de son avenir.

Hon Jean Michel Nintcheu Député

Rejoignez notre newsletter!