Vous-êtes ici: AccueilInfos2016 07 04Article 379512

General News of Monday, 4 July 2016

Source: koaci.com

André Essama condamné à 6 mois de prison ferme


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

André Blaise Essama, a été condamné ce lundi à 6 mois de prison ferme, et à 2 millions de FCFA d'amende, par le Tribunal de première instance de Douala Bonanjo.

André Blaise Essama, était poursuivi pour « destruction de biens publics ». Il était jugé, pour avoir arraché la tête du monument dédié au général français, Philippe de Hauteclocque, dit Leclerc (construit en 1948).

Présenté par la presse locale et de nombreux camerounais, comme un « nationaliste », André Blaise Essama, s’oppose à la construction en territoire camerounais, des monuments à la gloire des français.

Le 20 juin dernier, le procureur de la République avait requis 6 mois de prison contre le nationaliste camerounais.
Après le verdict de ce lundi, la Défense du nationaliste a fait appel.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter