Vous-êtes ici: AccueilActualités2023 05 01Article 721472

Actualités of Lundi, 1 Mai 2023

Source: www.camerounweb.com

Amougou Belinga ne sortira pas de prison : un cadre dit la vérité aux Camerounais

Les chances pour Amougou Belinga de sortir de prison sont minces Les chances pour Amougou Belinga de sortir de prison sont minces

La demande de libération provisoire du milliardaire Jean-Pierre Amougou Belinga emprisonné pour « complicité de torture par aide » a été rejetée sans autre forme de procès. La Cour d’appel du Centre a dit non au relâchement – même sous conditions – du président directeur général de Vision 4. Il reste à la prison principale de Kondengui à Yaoundé.

Et Jean-Pierre Amougou Belinga pourrait y rester encore longtemps. Les charges retenues contre le zomloa des zomloa seraient très graves, lui que tout le monde voit comme le principal commanditaire de l’assassinat du journaliste Arsène Salomon Mbani Zogo dit Martinez.

L’écrivaine Calixthe Beyala fait partie des personnes qui expriment clairement leur ressenti dans cette affaire qui déchire l’espace sociopolitique camerounais. La romancière est catégorique. Jean-Pierre Amougou Belinga ne peut pas sortir si facilement du trou dans lequel il s’est mis.

« Mes amis, pouvez-vous expliquer aux soutiens du tueur du journaliste Martinez Zogo, que c'est terminé ? Que leur patron ne sortira pas de prison ? », a écrit Calixthe Beyala sur les réseaux sociaux dans une série de publications.

Sur quoi se base la Camerounaise pour affirmer sa pensée sans craindre de se tromper ? Est-elle dans le secret des dieux ? Quelle source judiciaire a bien pu tuyauter la compatriote sur ce sujet phare de l’actualité nationale ? Ce sont autant de questions qu’on peut se poser.

Dans les autres messages, Calixthe Beyala a condamné des attitudes de certains "ennemis" cachés qui essaient de lui faire du mal parce qu’elle est contre le PDG de Vision 4 : « Mon peuple aime à mentir sur les autres, à les calomnier, mais il ne sait pas manier le mensonge pour le rendre vraisemblable ».

L’auteur Calixthe Beyala crie au mensonge et inventions d’histoires contre sa personne : « Le peuple camerounais a été si appauvri que certains en sont à penser qu'aucune action ne saurait être gratuite, comme réclamer ses droits, la justice la vérité. On a forcément été payé. Quelle tristesse ».

Mais encore dit-elle, « il faut réellement avoir un trou à la place du cerveau pour penser que l'on puisse verser 500 millions à quelqu'un vivant en France. C'est absolument impossible. Ou que quelqu'un puisse avoir 17 milliards sur lui et même qu'il puisse avoir cela sur lui ».

« Voyez-vous le volume d'un seul petit million ? Imaginez cela 1 000 fois pour avoir un milliard. Où quelqu'un pourrait-il cacher autant de billets ? Nulle part. Peuple camerounais, devenons intelligents ensemble. Ces manipulations rendent bêtes ceux qui y croient », termine-t-elle.