Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 04 20Article 437846

General News of Friday, 20 April 2018

Source: www.camerounweb.com

Ambazonie: une tragédie plane sur les villages Illoani et Barombi

Les habitants des villages Illoani et Barombi situés dans la région sud-ouest ont jusqu'au lundi 23 avril 2018 pour rendre une arme saisie à un militaire.

C’est l’ultimatum donné par le Commandant de la brigade d’Ekondo Titi aux habitants. L’arme avait été emportée par un combattant séparatiste au cours d’un affrontement entre armée et sécessionnistes le lundi 16 avril dans le village de Illoni.

LIRE AUSSI:Ambazonie: une balle perdue arrache le visage d'une fille de 16 ans à l'école

Mardi dernier, le commandant d’Ekondo Tiiti et certains de ses hommes avaient opéré une descente dans les deux villages pour une opération de ratissage, mais n’avaient trouvé que des habitations désertées par les villageois qui ont trouvé refuge dans la brousse.

« Les militaires sont allés sans causer de dégâts dans les villages proches de la scène de l'incident. Le commandant s'est rendu à la société de moulin à huile du CDC où il a dit aux gardes de service et aux autres travailleurs de ne pas paniquer et que les militaires ne céderont pas avant d'avoir trouvé l'arme. Aux villages Illoani et Barombi, cependant, ils ont donné cinq jours d'ultimatum pour que l'arme soit restituée » précise une source militaire.

LIRE AUSSI:Le PDG de Vision 4 convoque un conseil des ministres à son domicile [Vidéo]

La source précise également que lorsque les militaires retournaient à la base, ils ont été attaqués par des combattants sécessionnistes au quartier Yaoundé situé entre le village de Mofako et Mbonge. Trois assaillants auraient été abattus.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter