Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 05 07Article 438933

General News of Monday, 7 May 2018

Source: www.camerounweb.com

Ambazonie: la France, le Nigéria et l’Allemagne lâchent Paul Biya


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le gouvernement camerounais aurait perdu le soutien de plusieurs chancelleries occidentales par rapport au front ouvert contre les combattants sécessionnistes anglophones. C’est en tout cas ce que révèle le site d’informations Cameroon Concord News.

D’après les confidences qu’un membre du comité central du RDPC aurait faites au média en ligne, certains pays étrangers comme la France et l’Allemagne auraient décidé de réduire leur aide financière au régime de Paul Biya en raison de la situation sécuritaire dans les régions anglophones.

LIRE AUSSI:Ambazonie: un couple arrêté et torturé par des sécessionnistes [Vidéo]

Depuis le début des affrontements en octobre dernier, plus d’une centaine de civils et une trentaine d’éléments de l’armée camerounaise ont déjà été tués dans les régions anglophones du Cameroun. Une situation déplorée par le président français Emmanuel Macron qui n’a de cesse d’appeler les deux parties à opter pour la solution du dialogue.

Outre les chancelleries occidentales, le Nigéria qui était l’un des fervents soutiens du pouvoir de Yaoundé au début des affrontements aurait changé de priorité en reportant son attention sur les nombreuses attaques et incursions de Boko Haram dans le nord du pays.

En effet, c’est du Nigéria que 47 leaders sécessionnistes -dont le président de l’État fictif de l’Ambazonie, Ayuk Sisiku Tabe- ont été extradés en janvier dernier vers Yaoundé. Le gouvernement nigérian avait, à l’époque, rassuré les autorités camerounaises que le Nigeria ne constituera jamais une base pour les combattants sécessionnistes.

LIRE AUSSI:Atanga Nji est un névrosé sanguinaire - Vincent Sosthène Fouda

Selon l’Organisation des Nations Unies, plus de 40.000 anglophones auraient déjà trouvé refuge au Nigéria depuis le début de la crise.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter