Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 06 17Article 441593

General News of Sunday, 17 June 2018

Source: camerounweb.com

Ambazonie: BBC révèle pourquoi l’ONU n’interviendra pas [Vidéo]

Le risque d’un enlisement de la crise dans les régions anglophones du Cameroun s’accroit de jours en jours à croire les médias internationaux. Après le journal américain Washington Post et le journal anglais The Guardian, c’est au tour de la BBC de tirer la sonnette d’alarme sur le risque de guerre civile au Cameroun.

Dans une vidéo publiée le 15 juin dernier Tomi Oladipo, le spécialiste des questions liées à la sécurité en Afrique, a tenté d’expliquer l’inertie de la communauté internationale malgré les risques d’embrasement de la situation actuelle.

LIRE AUSSI: Voici la liste des membres du RDPC dont les comptes sont garnis en milliards

D’après ce spécialiste, l’absence de réaction ferme de la communauté internationale vis-à-vis des violences dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest du Cameroun s’explique par l’existence d’autres conflits non résolus dans la région. La menace du groupe islamique Boko Haram dans le Nord du Cameroun, précise-t-il, est également une des raisons du silence de la communauté internationale.

« Pour l’heure, le gouvernement et les rebelles ne montrent aucun signe de recul, il y aura forcément plus de sang versé avant que les choses ne changent », a-t-il prévenu.