Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 10 05Article 422593

General News of Thursday, 5 October 2017

Source: cameroonweb.com

Ambazonie: Ayuk Tabe menace de tuer une femme bamiléké [VIDEO]


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le président "autoproclamé" de l'Ambazonie serait redoutable envers ceux qui critiquent son "pouvoir".

Exilé aux Etats-Unis, il contrôle les activités de sa population et de son virtuel gouvernement via les réseaux sociaux. Tout ce qui entacherait sa gouverance le met dans un état nerveux.

Après un premier appel à l'endroit des Ambazoniens les demandant de traquer ceux qui ont tué les jeunes le 1er octobre dernier, il revient à pas de charge cette fois contre une dame, qui demande que les élèves anglophones reprennent l'école.

Une déclaration qui a mis dans tous ses états le président de l'Ambazonie. Dans un langage fougeux, violent, il s'en prend à la dame avec des menaces à l'appui.


"Fille Bamiliéké, ne prétend pas que tu peux parler l'anglais, que tu peux nous dire ce qu'on ne sait pas. Retourne au Cameroun si tu veux ton enfant à l'école et va s'installer à Lambala. On viendra t"éliminer toi et ton enfant. On va en découvre avec toi", a-déclaré le président Tabe.

Des mots de Sisiku qui ne font pas visiblement peur à la dame. " Je n'ai pas peur. Je l'attends fermement. Le sud cameroun n'a pas besoin d'un type krakra comme lui. Prochainement lorsque tu vas élever ta voix stupide, consulte ton équipe. J'ai honte pour ceux qui t'appellent leur président. Tout ce que tu raconte n'est pas correct. Les élèves trainent à longeur de journée, les filles tombent enceintes en désordre. Tu sais combien de filles sont dans cet état? Tes enfants ne sont pas ici. Si tout ça est bien pour toi, ce n'est pas le cas pour moi...Je n'ai pas peur de toi ", a déclare la dame.

Voici la vidéo ci dessous:


Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter