Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 12 30Article 429586

General News of Saturday, 30 December 2017

Source: koaci.com

Ambazonie: 4 sécessionnistes tombent sous les balles de la police


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Yaoundé confirme la mort de 4 sécessionnistes présumés, dans le département du Ndian, (Sud-Ouest).

Un groupe constitué d’une trentaine d’assaillants, a attaqué la brigade de gendarmerie de Toko, située à plus de 60 km de Mundemba, principale ville du Ndian.

L’attaque s’est déroulée le 25 décembre 2017.

Les assaillants qui scandaient des slogans irrédentistes, ont essuyé un échec face à la riposte des gendarmes de la brigade de Toko, qui ont fait appel à des renforts de la compagnie de Ndian.

Le bilan fait état de 4 assaillants tués. Et, 1 blessé du côté des forces de sécurité.

Le gouvernement range cette attaque dans le prolongement de la crise dite anglophone, qui a démarré en novembre 2016, par des revendications corporatistes, avant de prendre la coloration politique aux relents identitaires.

Depuis octobre 2017, -date de la proclamation symbolique d’indépendance de la république imaginaire d’Ambazonie-, au moins 17 soldats ont perdu la vie, dans des attaques attribuées à la Scacuf, la branche armée du Scnc.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter