Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 13Article 623128

Actualités of Wednesday, 13 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Ambassade du Cameroun à Washington : la majorité des agents sont des clandestins

L'Ambassade L'Ambassade



• Une information publiée par le lanceur d’alerte Boris Bertolt.

• Pour lui, il s’agit de la moitié des agents sont en situation irrégulière

• Il charge une fois de plus l’Ambassadeur Etoundi Essomba



Il y a de ses informations qui donnent la boule au ventre aux Camerounais. Selon une information donnée par le lanceur d’alerte Boris Bertolt, la majorité des agents qui travaillent à l’Ambassade du Cameroun à Washington sont en situation irrégulière. Il ne ménage pas non plus l’Ambassadeur qu’il accuse de privilégier ses intérêts personnels.

La situation est assez délicate et inconfortable pour plusieurs personnels de l’Ambassade du Cameroun au pays de l’Oncle Sam. « Plus de la moitié du personnel de l’ambassade du Cameroun à Washington en situation irrégulière. Certainement Paul Biya attend que son ambassadeur aux USA ferme Washington pour accepter qu’il est nul », poste le lanceur d’alerte Boris Bertolt.

A en croire Boris Bertolt, les agents d’appui affectés aux États Unis d’Amérique sont en situation irrégulière et en passe de devenir des clandestins aux États Unis. Ceci est pour lui la conséquence des derniers changements au département d’Etat américain sur la situation du personnel dans les ambassades sur le sol américain.

Le lanceur d’alerte a été sans complaisance envers l’Ambassadeur du Cameroun aux USA. « Etoundi Essomba, l’Ambassadeur qui ne s’intéresse qu’au sort de ses enfants dont l’un est cuisinier payé gracieusement par nos déniés publics et l’autre chauffeur dans la même maison, se bat en cachant l’information que tous, y compris les enfants de Foe Atangana, son prédécesseur qui sont au passage aussi ses nièces sont également en situation irrégulière », peste Boris Bertolt. « Il faut se souvenir déjà de la note concernant les diplomates A1, qui sont tous en train de chercher des solutions pour leur avenir, ils ont tous des préavis de départ. Pas plus de 5 ans désormais chez l’Oncle Sam. Tous donc dehors ! À Yaoundé tout cela est loin d’eux… l’indifférence ou le protectionnisme… Cet intrigant d’Etoundi Essomba, « escroc » reconnu à l’international qui dit ne recevoir ses ordres que du SGPR n’ont plus que trois personnes qui ont un statut légal dans cette ambassade. De toutes les façons jamais la diplomatie camerounaise dans ce pays n’a connu autant de scandales. Mais l’insubordonné de 75 ans n’est point inquiété! C’est d’ailleurs lui le King Kong », conclut Boris Bertolt.

Les sources officielles n’ont pas confirmé cette information pour l’heure. Mais si elle s’avère, c’est assez déplorable et inquiétant. Il serait souhaitable que les autorités fassent tout pour sauver la face du pays.

Rejoignez notre newsletter!