Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 12 03Article 427596

General News of Sunday, 3 December 2017

Source: cameroonweb.com

Affaire de viol du chef de Bangangté: le point sur l'enquête en cours


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

C’était dans la nuit du 20 au 21 novembre que Sa Majesté Njimoluh Seidou, aurait été surpris en flagrant délit de viol. Le Chef Supérieur de Bangangté, âgé de 70 ans, a été accusé d’abus sexuel sur la nièce de l’une de ses douze épouses.

Un scandale, qui depuis lors, ne cesse de susciter une vague tension au sein du Palais Royale. Selon certains habitants de la localité, Sa Majesté Njimoluh Seidou aurait soudoyé, la jeune fille avec une somme de six mille Francs.La victime âgée de 15 ans aurait eu des rapports non consentants avec le Chef Supérieur de 70 ans.

Bien que des examens médicaux effectués sur la victime confirment la thèse du viol, des investigations sont en cours pour édifier cette histoire.

Une équipe de nos confrères, Le Quatrième Pouvoir s’est déployé sur le lieu de l’incident. Les journalistes ont rencontré, ce dimanche 3 Décembre, l’autorité traditionnelle pour plus de clarification.

A LIRE AUSSI:

Scandale: le chef supérieur de Bangangté accusé de viol sur une mineure

Il faut noter qu’au Palais royal, le scandale est diversement apprécié. Tandis que certains condamnent l’acte, d’autres comme les notables fustigent tout le bruit qui est fait autour. Pour eux, il aurait été préférable que l’affaire soit réglée dans le cercle restreint de la famille. Aussi fustigent-ils l’attitude des épouses du chef qui, selon eux, ont exposé et ruiné la réputation de leur époux.



Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter