Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 14Article 628315

Actualités of Sunday, 14 November 2021

Source: www.camerounweb.com

Affaire Sam Sévérin Ango et sa femme : les langues se délient

Sam Sévérin Ango et sa femme Sam Sévérin Ango et sa femme


• Le journaliste est accusé par sa femme de tentative d’assassinat, blessures et vol aggravé

• Il serait présenté ce lundi devant la justice

• Le journaliste Sam Sévérin Ango réfute les accusation


Arrêté ce depuis le 09 novembre à Douala, après une plainte déposée par une femme, qui n’est autre que sa compagne, le journaliste Sam Sévérin Ango vient d’être jeté en cellule.

Sam Sévérin Ango est accusé par son épouse, Géneviève Ngo Ntamack -de nationalité française et avec qui il est marié depuis 2019 fait-il savoir- d’avoir entre autres volé son véhicule. Il s’agit en gros de tentative d’assassinat, blessures et vol aggravé.

Le journaliste ne reconnait pas avoir commis ces infractions. Pour les accusations de vol, il se défend être parti avec le véhicule après une dispute de couple. «Nous avons eu une altercation, je suis parti avec l’une des voitures puisqu’elle avait cassé la mienne. J’ai pris la sienne parce que nous utilisions toutes ces voitures en commun. J’ai donc pris l’autre voiture dans laquelle, il y avait une valise qu’elle a ramené de la France et dans laquelle dit-elle, il y avait quarante mille euros, des montres, des bijoux etc », indique l’homme politique qui a travaillé aux côtés de Maurice Kamto, Akere Muna, Ndifor Franklin.

"Mme Ngo Tammack Geneviève venue fraîchement de Monaco pour un séjour avec Sam severin Ango a saisi la gendarmerie d'Ebolowa après une dispute ayant débouché sur la disparition de son sac à main contenant la somme de 30.000 Euros, selon ses dires", écrit une source qui ajoute que la dame va alerter les autorités locales qui "malheureusement n'auront pas la vitesse nécessaire pour interpeller l'acteur Ango ayant déjà disparu dans la nature!"

«Elle est partie de la France sans m’avertir parce que depuis un certain temps, on ne se parlait plus et qu’entretemps je suis déterminé à demander le divorce. C’est parce qu’elle ne veut pas le divorce qu’elle a monté tout un dossier contre moi. Je ne comprends pas que pour une affaire de couple, je sois interpellé et détenu, sans même l’audition des témoins. De plus, j’ai un domicile», a-t-il confié à La Voix Du Koat.

Cette affaire passera sans doute ce lundi 15 novembre. Le journaliste sera situé sur son sort.

Rejoignez notre newsletter!