Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 12 09Article 428130

General News of Saturday, 9 December 2017

Source: koaci.com

Affaire Patrice NGANANG: l’écrivain était en possession de deux passeports


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Au moment de son interpellation, l’écrivain, poète et romancier d’origine camerounaise Patrice NGANANG était en possession de deux passeports, l’un passeport ordinaire camerounais et un autre des États-Unis d’Amérique.
Il a été arrêté alors qu’il tentait d’embarquer à bord dun avion à lAéroport International de Douala, en partance pour Harare, la capitale de la du Zimbabwé.

L’auteur de « Temps de Chien », prix Marguerite Yourcenar est poursuivi pour “outrage” au chef de l’Etat.

Détenu à la police judiciaire, il devrait de nouveau être entendu ce samedi.
Le 3 décembre 2017 à 19 heures 27 minutes, il avait publié sur sa page Facebook des propos qualifiés de “menace de mort” et “d’outrage” au chef de l’Etat.

Voici exactement le message publié par Patrice Nganang.
Mais faites-moi confiance, et je ne blague pas – je l’ai devant moi, lui Biya, et ai un fusil, je vais lui donner une balle exactement dans le front. Je le dis depuis Yaoundé où je suis. Lui aussi. l’ai dit à Paris devant Abdou Diouf et à New York devant la Maison Blanche. Ceci est donc une répétition. Un Bangangte (localité d’origine de Patrice Nganang Ndlr), est trop noble pour fuir à cause de ce qu’il va faire si on le laisse. Qu’il vienne m’arrêter s’il a encore des couilles. “

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter