Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 01Article 626209

Actualités of Monday, 1 November 2021

Source: Mutations

Affaire Hilaire Ayissi : le médecin de la famille convoqué par l’Ordre des médecins

Visite du ministre Malachie à la famille Ayissi Visite du ministre Malachie à la famille Ayissi

Dr Jean Paul Um a répondu à une convocation du conseil de discipline de l’Ordre national des médecins du Cameroun vendredi dernier.

Le Dr Jean Paul Um, médecin de travail en service dans la ville de Mbalmayo, région du Centre a séjourné dans les locaux de l’Ordre national des médecins du Cameroun (Onmc) le 29 octobre dernier. Il répondait à une convocation de ses pairs saisis par le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie.

La convocation signée du Dr Jean Berthelot Zambo, représentant régional Onmc pour le Centre renseigne que : « suite à la saisine du président de l’Onmc par le Minsanté, conformément à l’article 42 de la loi no 90-36 du 10 août 1990 relative à l’exercice et à l’organisation de la profession de médecin, vous êtes prié de vous présenter au siège de l’ordre vendredi 29 octobre 2021 à 12h précises, dans le cadre de l’affaire Hilaire Ayissi Mengue ».

Selon une indiscrétion, il aurait rendu public son rapport de l’autopsie qui incriminerait la prise en charge du jeune homme décédé le 19 septembre dernier à l’Hôpital Central de Yaoundé (Hcy) alors que les résultats ne sont pas encore connus.

Cette version des faits qui incriminerait l’Hcy a été toujours battue en brèche par cette institution. D’après un personnel de santé de cet établissement sanitaire, la prise en charge de ce patient a été bien faite Un membre de la Commission d’enquête soutient d’ailleurs qu’il n’y a eu aucune erreur médicale.

«Le rapport de la Commission d’enquête mise sur pied par le Minsanté Manaouda Malachie le démontre clairement. L’inspecteur général des services médicaux et paramédicaux dudit ministériel, le Dr Yves Mathieu Zoé a rendu sa copie depuis le 08 octobre dernier après autopsie. Les premières conclusions révèlent que tous les organes sont en place et que tous les gestes posés étaient indiqués. Le procureur de la République, deux médecins légistes, le médecin de la famille, les proches du défunt et Me Claude Assira étaient présents à l’hôpital».

A en croire cette source, Me Claude Assira a adressé des correspondances à plusieurs institutions pour la communication officielle des résultats de cette autopsie. «Le personnel de l’Hcy est d’ailleurs impatient tout comme la communauté nationale et internationale. Vivement qu’on rende les résultats de l’autopsie publics», conclut cet informateur.

Dans un communiqué et sur les antennes du Poste national, la direction de l’hôpital avait déclaré que le jeune Hilaire Ayissi, âgé de 22 ans était décédé de sepsis généralisé. Le directeur avait donné les détails sur la prise en charge qu’il qualifiait d’«appropriée pour ce genre de cas».

Rejoignez notre newsletter!