Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 03Article 626581

Actualités of Wednesday, 3 November 2021

Source: www.camerounweb.com

Affaire Clotaire Nguedjo et Cie: comment le PCRN et Cabral Libii gèrent cette crise

Cabral Libii et des cadres de son parti Cabral Libii et des cadres de son parti

• Au PCRN, l'affaire Clotaire et Cie est gérée avec la plus grande discrétion

• Plusieurs cadres du parti disent ne pas être au courant de la garde à vue de Clotaire et le mandat d'arrêt des 3 autres

• Samuel Yves Handi, communicant du parti déclare qu'il ignore tout de l'affaire, alors que tous le monde le sait depuis hier


Invité sur les plateaux d'ABK Radio ce mercredi, Samuel Yves Handi lorsque nos confrères lui demandent ce qu'il pense de l'affaire Clotaire répond qu'il ignore que "son camarade" est actuellement entre les mains des autorités judiciaires.

"Parlant des affaires pendantes en justice, nous n'avons pas le droit de les commenter, il faut laisser la justice faire son travail. C'est vous qui m'informez que notre camarade Clotaire NGUEDJO est aux arrêts", a déclaré Samuel Yves Handi sur ABK Radio ce mercredi 3 novembre.

"C'est une affaire d'individu et non du parti. À la fin de cette émission, j'appellerai Poutine Le Lion pour qu'il me dise ce qui se passe", ajoute le communicant du PCRN.

Par ailleurs, la rédaction de CamerounWeb a appris que Cabral Libii, le président du PCRN aurait caché plusieurs membres de son parti actuellement recherché dont Jean Louis Batoum. Ce dernier serait actuellement dans un hôtel de la place.

Clotaire Nguedjo qui travaille pour le supermarché Carrefour Cameroun est actuellement dans les mailles de la brigade de la gendarmerie de Ndogbat.

Selon des informations parvenues à la rédaction de CamerounWeb, ses trois (3) amis, eux aussi membres du PCRN (Fritz Messey, Jean Louis Batoum et Bapes Bapes) ont pris la poudre d'escampette.

En d'autres termes, ils sont activement recherchés par la gendarmerie, alors que Clotaire lui a été présenté au procureur ce mardi 2 novembre 2021.

Depuis le début de l'affaire Mirabelle pour laquelle les 4 amis sont les présumés complices, le scandale sexuel qui a éclaboussé le célèbre journaliste sportif Martin camus Mimb est rangé dans les oubliettes bien que ce dernier est toujours en détention à la prison de Douala. Pour l'activiste Zona Coker, les cadres du PCRN ont voulu utiliser Mirabelle Lingom pour sauver leur "ami"
Martin Camus Mimb.

Rejoignez notre newsletter!