Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 18Article 623833

Infos Santé of Monday, 18 October 2021

Source: Cameroon Tribune

Accès aux services publics à l’Est : nul n’entre s’il n’est vacciné ou dépisté !

Cette mesure fait l’objet d’un communiqué du gouverneur de la région de l’Est Cette mesure fait l’objet d’un communiqué du gouverneur de la région de l’Est

Cette mesure fait l’objet d’un communiqué du gouverneur de la région de l’Est, mis à exécution depuis le 11 octobre dernier.

En date du 7 octobre 2021, le gouverneur de la région de l’Est, Grégoire Mvongo, a signé un communiqué portant à la connaissance des agents publics de son ressort territorial que, dès le 11 octobre 2021, ne seront admis dans les locaux abritant les services publics et parapublics régionaux que les personnels et responsables vaccinés contre le Covid-19 ou présentant des résultats des tests de dépistage sars-Covid-19 négatifs datant de moins de 72 heures.

Pour lancer l’effectivité de cette mesure, Grégoire Mvongo a effectué une descente, le jour du début de l’implémentation de cette mesure, dans quelques administrations de la ville de Bertoua.

Notamment dans les sous-préfectures de Bertoua 1er, Bertoua Ile et Mandjou, ainsi que dans les locaux de la délégation régionale de la Fonction publique et de la Réforme administrative de l’Est et à l’hôtel Mansa. Accompagné des responsables régionaux dont ceux de la santé, l’autorité administrative a constaté que cette mesure est effective.

Le gouverneur Grégoire Mvongo a pris ce communiqué au moment où le nombre de cas positifs augmente dans la région de l’Est. A ce propos, en ce qui concerne la situation épidémiologique, au 11 octobre 2021, la région de l’Est a enregistré 4 682 cas positifs au coronavirus.

Sur 132 082 personnes dépistées, 4 380 personnes ont recouvré la santé 74 décès dont trois personnels sanitaires sont à déplorer. A date, 228 cas sont actifs dans toute la région de l’Est. Au niveau du Système de gestion de l’incident, on indique que ces deux dernières semaines, la région a observé une montée de cas positifs. Bertoua et Belabo constituent les principaux foyers.

Le constat fait par l’autorité administrative indique que dans l’ensemble, beaucoup de personnes ont pris le vaccin mais le taux reste très faible. Il s’agit, à travers le lancement de cette opération qui va durer un certain temps dans l’ensemble de la région de l’Est, d’améliorer le taux de protection des populations en prenant les vaccins disponibles dans les 14 districts de santé. Notamment Johnson and Johnson et Sino-pharm

Rejoignez notre newsletter!