Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 12 10Article 632488

Actualités of Friday, 10 December 2021

Source: www.camerounweb.com

109 PCA et DG à virer ou remplacer: leur sorts entre les mains de Paul Motazé

Paul Motazé Paul Motazé

• Les mandats de plusieurs PCA, DG et DGA sont échus

• Certains postes ne sont pas encore pourvus

• Ils sont au total 109


La liste des entreprises d'Etats concernés par ces 109 postes a été publiée dans le "Tome Vert", un document annexe au projet de loi des finances.

Dans les détails de ce document, nous apprenons que: "le portefeuille global de l’Etat est composé de 69 entités reparties dans plusieurs secteurs d’activités avec un total cumulé de capital social de FCFA 926 793 812 125, la part de l’Etat en valeur absolue représentant FCFA 660 120 016 186..."

"109 postes de Présidents du Conseil d’Administration, de Directeurs Généraux et Directeurs Généraux Adjoints sont à ce jour, soit échus au niveau de leurs mandats, soit tout simplement non pourvus. S’agissant des mandats échus on retrouve, 24 PCA, 24 DG et 23 DGA. Concernant les postes non pourvus, nous avons 6 PCA, 6 DG, 26 DGA. Des dizaines d’entités se retrouvent aujourd’hui avec d’une part des dirigeants aux mandats totalement échus. D’autre part, des cohabitations explosives".

A côté du "Tome Vert", un constat sans équivoque, en ce qui concerne la longévité de certains directeurs de sociétés d'Etat au Cameroun. En effet, plusieurs directeurs généraux d’entreprises publiques ont dépassé le temps légal d’exercice de la fonction de directeur général.

Selon La loi 2017/10 et 2017/11 du 12 juillet 2017, les mandats des directeurs
généraux et directeurs généraux adjoint ne peuvent pas excéder neuf (9) ans. Or, plusieurs totalisent incroyablement plus de 15 ans à la tête de certaine sociétés.

Cette situation avait conduit le président du Front des Démocrates Camerounais à déposer une requête auprès du Conseil Constitutionnel lui demandant de constater
l’illégalité de 18 directeurs généraux.

Contre toutes attentes, le Conseil constitutionnel avait rejeté la demande de Dénis Atangana qu'il juge irrecevable.

Rejoignez notre newsletter!