Vous-êtes ici: AccueilPaysPeopleTechnologyWilliam Ndja Elong

Cameroun Famous People

Technology

William Ndja Elong

Entrepreneur

William Ndja
Date of Birth:
1993-00-00
Place of Birth:
Eboné

William Ndja Elong est un passionné de robotique et le fabricant du premier drone civil « fabriqué au Cameroun ». Il crée Will et Brothers et Drone Africa qui devient Algo Drone. Aîné d’une fratrie de cinq enfants, William est né en 1993 à Eboné, entre Douala et Bafoussam (Cameroun) de parents exerçant dans le consulting et l’industrie pétrolière. Ennuyé par les cours du collège, qu’il trouve trop léger en matière de contenu, le jeune William est au centre des brimades et des moqueries de ses camarades. Passionné d’informatique et d’astrophysique notamment, il se réfugie sur le web, où il étudie au hasard des sujets « par simple curiosité ».

Il est bachelier à quinze ans et titulaire d’un double-diplôme de la Haute école de commerce de Yaoundé et de l’École supérieure de commerce de la Rochelle à 18 ans. À 20 ans, titulaire d'un MBA, il est le plus jeune diplômé en stratégie et intelligence économique de l’École de guerre économique de Paris. Il n'a pas de background technique mais est un passionné de robotique. Il travaille pour Thalès à dix-huit ans, puis pour Oracle.

Promoteur de la start-up camerounaise Will & Brothers, spécialisée dans l’intelligence économique et l’innovation technologique, William Elong envisage de révolutionner l’Afrique à l’aide de drones. Il crée en France Will&Brothers, start-up orientée vers l’intelligence économique et l’innovation technologique.

À partir de 2015, William Elong démarre son entreprise de montage/construction de drones basée au Cameroun, initiative visant à proposer des services associés aux drones dans le tourisme, l’agriculture, la météorologie, la défense ou encore la cartographie. Grâce à ce service, un drone équipé d’une caméra miniaturisée peut être piloté à distance, afin de capter des images inédites sur des rayons très étendus.

L’entreprise opère alors une première levée de fonds de 167 000 euros. Drone Africa est alors la première entreprise camerounaise à produire des drones. Ses premiers modèles 100% Made in Cameroon sont introduits en 2018. En 2019, son entreprise gagne une dimension internationale avec le lancement de Algo Drone Holding en Allemagne. Algo Drone Holding lève 2 millions d'euros pour son développement international. Au Cameroun, il cofonde l’école de programmation informatique Developers Institute Cameroon. En 2016, le jeune entrepreneur camerounais figurait déjà en 7ème position dans le top 30 des jeunes entrepreneurs africains les plus prometteurs. Une publication du célèbre magazine américain Forbes.

William parraine aussi diverses initiatives dans le domaine de l'intelligence économique. Avec Cameroon flying lab, il promeut la robotique localement.

CamerounWeb