Vous-êtes ici: AccueilPaysPeopleArt & CraftReine Dibussi

Cameroun Famous People

Art & Craft

Reine Dibussi

Dessinatrice

Dibussi Lanczos3
Date of Birth:
1986-09-19
Place of Birth:
Yaoundé

Reine Dibussi née le 19 septembre 1986 à Yaoundé, est une dessinatrice, animatrice 2D et auteure de bande dessinée franco-camerounaise. Elle fait partie tout comme Elyon’s des quelques femmes qui opèrent dans le neuvième art camerounais. Elle passe son enfance dans la capitale Yaoundé dans le quartier Oyom-Abang puis à Ekié en compagnie de sa famille.

Reine Dibussi est la fille d’un médecin généraliste et d’une enseignante de l’école maternelle. Son père et sa mère sont respectivement origine Sawa de Malimba au Cameroun et française de la Guadeloupe. Dernière d’une fratrie de quatre (04) filles, Reine et ses sœurs ont grandis au milieu des livres surtout de la littérature de jeunesse et des livres illustrés. Elles ont reçu de leurs parents une éducation stricte mais ouverte qui visaient à les apprendre à être autonomes, travailleuses et de ne jamais dépendre d’un homme ou d’une tierce personne. Ce qui fait naître son féminisme.

Elle fait ses études primaires et une partie du secondaire à Fustel des Coulanges de Yaoundé et par la suite, à Rennes en France au Lycée Victor et Hélène Basch. Après son Baccalauréat, elle fait deux années en Langues et Civilisations Anglaises à l’Université de Haute-Bretagne 2, et décide de perfectionner son art pour le dessin. Pour ce faire, elle fait cinq à l’École Emile Cohl de Lyon au bout desquelles elle obtiendra son diplôme d’Illustratrice conceptrice. Reine possède un blog où elle publie régulièrement ses travaux. On peut également trouver des Goodies portant ses créations sur society6.com.

Reine Dibussi dessine depuis son enfance. En grandissant, elle regardait beaucoup de dessins animés (les Aventuriers de l’espace, Kimbo, Lady Oscar, Nicky Larson, La Reine du fond des temps, Street Fighter et Blue Seed.), de séries télé (Stargate, X-Or, Bioman). Elle a également beaucoup lu et surtout grâce à sa maman des bandes dessinées et des livres illustrés à l’instar de : Les aventures de Kouakou, Iznogoud, Lucky Luke, Thorgal, les J’aime Lire, le Club des 5, Fantômette, Alice… Cet environnement lui a permis de créer et d’écrire ses propres histoires et dessiner ses propres personnages.

Expositions et œuvres :

Avril 2016 : exposition« Divergences dessinées » à l’Institut français de Yaoundé au Cameroun.

2017: Reine Dibussi, Mulatako, Paris, autoédition, 54 pages ;