Vous-êtes ici: AccueilPaysPeoplePolitiqueHervé Emmanuel Nkom

Célébrités du Cameroun

Politique

Hervé-Emmanuel Nkom

Hervé Emmanuel Nkom

Herve Emmanuel Kom
Date de naissance:
N/A
Lieu de naissance:
N/A

Hervé-Emmanuel Nkom est né en 1953 au Cameroun. Il est expert en banque et finance et homme politique. Il a fait des études en droit, banque, sciences politiques et défense et finit diplômé de l'IIAP (Institut internationale d’administration publique) de Paris. Il occupe le poste de PDG de la société Matana Capital depuis 2005, implantée à PARIS (75007) et spécialisée dans le commerce de détail d'habits et chaussures en magasin. L’effectif de l’entreprise est compris entre 1 et 2 salariés. Il est également membre du Comité central du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC).

Il a aussi été directeur de Crédit commercial de France de septembre 1984 à octobre 1998. Et d’octobre 1998 jusqu’à décembre 2006, il fut conseil du Président du groupe Oberthur, spécialisé dans l’imprimerie.

Le 16 mai 2021, lors de son apparition dans l’émission dominicale Canal Presse, Hervé-Emmanuel Nkom aurait traité le président national du parti PCRN (Parti camerounais pour la réconciliation nationale) d’affamé. « Cabral Libii est entré en politique pour régler ses problèmes alimentaires » aurait-il déclaré. Clotaire Ngue, fervent militant du PCRN a donc défendu son président de parti : « Comme vous êtes habitués aux privilèges et à vous nourrir à la sueur et au sang des pauvres Camerounais, vous êtes gêné de voir votre fils braver une position politique que vous avez recherché en vain. Mr Nkom, le Président Cabral LIBII n’est pas responsable de votre frustration au sein de votre parti. Alors réglez vos problèmes dans le RDPC et foutez-lui la paix. »

Après l’annonce de confirmation de l’organisation de la CAN 2022 par le Cameroun, Hervé Emmanuel Nkom a déclaré lors de son passage dans les antennes d’ABK radio le 17 juin 2021 : « la confirmation de l’organisation de la CAN par le Cameroun est une énième défaite des anti patriotes »