Vous-êtes ici: AccueilPaysPeopleAuteuresErnestine Gwet Bell

Célébrités du Cameroun

Auteures

Ernestine Gwet Bell

Ernestine Gwet Bell

Ernestine Gwet Bell
Date de naissance:
1953-08-13
Lieu de naissance:
Sackbayémé

Ernestine Gwet Bell est une gynécologue obstétricienne. Elle est la pionnière de la fécondation in vitro en Afrique subsaharienne, elle est à l'origine de la naissance du premier bébé-éprouvette camerounais en 1998. Elle est née le 13 août 1953 à Sackbayémé au Cameroun, dans le département de la Sanaga Maritime.

Fille d'un père enseignant, prêtre qui deviendra pasteur et d'une mère infirmière sage-femme, Ernestine Gwet Bell fait partie d'une famille de six frères et sœurs. Elle est mariée, elle est mère de deux filles et d'un fils. Ernestine Gwet Bell a fait ses études supérieures à l'école de médecine de l'Université Paris Descartes. De retour au Cameroun, elle travaille d'abord à l'hôpital du conseil des églises baptistes et évangéliques du Cameroun pendant une année et bénévolement pour rendre ce que la mission lui a offert, ensuite à l'hôpital Laquintinie de Douala où elle passe 2 ans.

En 1987, elle ouvre la Clinique Odyssée, une clinique privée devenue l'une des installations médicales gynécologiques réputée du Cameroun.

Gynécologue camerounaise internationalement connue, elle fonde avec cinq amis médecins (Berthe Bollo, Guy Sandjon, Monique Onomo, Nicole Akoung et Christian Pany) le premier centre du Cameroun pour la fertilité assistée.

En 1998, elle supervise les travaux pour la naissance de Thommy, le premier bébé éprouvette camerounais issu de la fécondation in vitro.

En 2004, son équipe met en pratique l’Injection intra cytoplasmique de spermatozoïdes (ICSI), une technique innovante conçue en 1992 pour lutter contre des stérilités masculines dans le cadre des FIV. En août 2007, elle et son équipe étaient responsables de la naissance de 500 bébés par FIV.

Elle mène aussi plusieurs combats sociaux contre l’infertilité, l’autisme et le VIH SIDA au Cameroun. En soutien à l'un de ses neveux autiste, elle fonde en 2005 l'Orchidée Home, dont la mission est d'aider les enfants autistes et leurs parents. Elle a également organisé le premier congrès sur l'autisme au Cameroun deux ans plus tard.

Ernestine Gwet Bell est la présidente du syndicat des médecins privés du Cameroun et présidente du groupe interafricain d’étude, de recherche et d’application sur la fertilité, ancien gouverneur du District 403 B1 du Lions club international.