Vous-êtes ici: AccueilPaysPeoplePolitiqueEdgar Alain Mebe Ngoo

Cameroun Famous People

Politique

Edgar Alain Mebe Ngoo

Homme politique

Edgar AlainNN
Date of Birth:
1957-01-22
Place of Birth:
Sangmélima

Edgar Alain Mebe Ngo'o, né le 22 janvier 1957 est un homme politique camerounais qui a occupé plusieurs postes au sein du gouvernement camerounais et a servi dans le gouvernement camerounais en tant que ministre des Transports de 2015 à 2017. Un important responsable de la sécurité, il a été délégué général à la sécurité nationale (chef de la police nationale) de 2004 à 2009 et ministre délégué à la présidence de la défense (ministre de la défense) de 2009 à 2015.

Mebe Ngo'o est né à Sangmélima. Il a été conseiller aux affaires économiques du gouverneur de la province de l'Est de 1985 à 1988 et secrétaire général de la province du Nord de 1988 à 1991. Par la suite, il a été préfet du département des océans de 1991 à 1995, préfet du département de Mefou et Afamba de 1995 à 1996, et préfet du département de Mfoundi de 1996 à 1997.

Le 7 décembre 1997, Mebe Ngo'o a été nommé directeur du cabinet civil de la présidence; après sept ans à ce poste, il a été nommé délégué général à la sécurité nationale le 8 décembre 2004.En tant que délégué général à la sécurité nationale, Mebe Ngo'o a été crédité de la répression des abus de la police et de la relance de la police, une unité destinée à enquêter sur les abus, en 2005;il a également reconnu publiquement la corruption dans le police, y compris le recours à la torture et à l'extorsion.

Après quatre ans et demi à la tête de la police nationale, Biya a transféré Mebe Ngo'o au poste de ministre délégué à la présidence de la défense le 30 juin 2009. Mebe Ngo'o a été maintenu à son poste au sein du gouvernement nommé le 9 décembre 2011, à la suite de la réélection de Biya pour un autre mandat. Le fait que Biya ait choisi de garder Mebe Ngo'o à son poste a été considéré comme surprenant par certains, étant donné que ce dernier avait été la cible d'allégations de corruption.

En mai 2014, à la suite de l'enlèvement d'une écolière de Chibok, "le ministre de la Défense Edgard Allain Mebe Ngo'o a rencontré le ministre de la Défense nationale du Tchad, Benaindo Tatola, à Yaoundé. Ngo'o a déclaré que le Tchad avait également déployé des troupes pour travailler avec le Camerounais. Il a également déclaré que les troupes des deux pays passeraient au Nigéria et combattraient Boko Haram en collaboration avec les forces nigérianes.

Il a été transféré au poste de ministre des Transports du 2 octobre 2015 au 2 mars 2018. Le 12 mars 2019, son domicile a été perquisitionné par la police et il a été arrêté et attend maintenant d'être jugé par le tribunal pénal spécial. Il est actuellement à la prison de Nkondengui.