Vous-êtes ici: AccueilPaysPeopleTechnologyChurchill Nanje Mambe

Cameroun Famous People

Technology

Churchill Nanje Mambe

Entrepreneur

Mambe Churchill Nanje Bicubic
Date of Birth:
N/A
Place of Birth:
Cameroun

Churchill Nanje Mambe est un jeune entrepreneur camerounais. Sa particularité est d’avoir créé à Buea (une ville du Cameroun qui se situe au pied du Mont Cameroun dans le sud-ouest du pays) un moteur de recherche exclusivement réservé pour la recherche d’emploi sur Internet.

Après son baccalauréat en 2003 dans un collège confessionnel, il se forme 1 an dans la maintenance des ordinateurs. Dans sa tête, Churchill Mambe Nanje sait très bien où il veut aller. Il commence à suivre des formations sur la programmation informatique en ligne. Il écume les cybers café, se surpasse pour apprendre. Plus il apprend, plus il se rapproche de ses rêves. C’est en 2006, qu’il a créé l’entreprise AfroVisioN Group limited. Son entreprise se spécialise dans le développement des solutions technologiques pour les Camerounais mais aussi les africains. En 2011, il fait découvrir au monde sa dernière trouvaille qui va le propulser au-devant de la scène : Njorku

Njorku est le nom de cette innovation plus que révolutionnaire. Cette plateforme permet de rechercher facilement un emploi en Afrique parmi des millions d’offres. En déposant vos références (CV et type de travail recherché) sur le site de Njorku, vous recevrez dès que possible un retour de la part du site une fois qu’une opportunité d’embauche appropriée à votre profil est trouvée. Des alertes par mail ou par sms dès qu’une offre correspondant à votre profil sera trouvée dans la base.

Conscient du taux de chômage criant dans son continent, le jeune entrepreneur a eu cette brillante idée alors qu’il avait déjà sa première structure AfroVisioN Group Limited. Il avait beaucoup de difficultés à trouver un demandeur d’emploi habilité à occuper un poste dans son entreprise. Il avait besoin de recruter du personnel qualifié à chaque fois qu’il y avait un poste à pourvoir, mais il ne trouvait pas de plateforme en ligne qui l’aiderait vraiment à le faire efficacement. Sur ce constat, Churchill Mambe Nanje a décidé de développer Njorku. Cette initiative est bicéphale partant du principe selon lequel il donne la possibilité aux jeunes de trouver un emploi mais aussi de permettre aux entreprises de pouvoir avoir les meilleurs talents.

Njorku est aujourd’hui l’un des plus grand moteurs de recherche d’emplois en Afrique, avec ses 50.000 visiteurs chaque semaine, le site est accessible en deux langues différentes le Français et l’Anglais, et permet de rechercher des emplois dans plus de 11 pays en Afrique. Derrière la plateforme il y’a un travail d’arrache-pied et cela du lundi au dimanche, une équipe dynamique composée de 13 personnes, parmi lesquelles 7 employés permanents et 6 stagiaires, et des consultants.

«Je vois l’entreprise aider plus de 10 millions d’africains par mois à rechercher de l’emploi d’ici 5 à 10 ans », prévoit Churchill.

Actuellement en Afrique, les jeunes sont de plus en plus conscients des avantages de l’entrepreneuriat. C’est un atout pour un continent qui aspire à l’émergence car ceci pourrait grandement résoudre le problème du chômage et satisfaire au moins des besoins sur une large gamme.

Depuis que son entreprise a été sélectionnée en 2012 par le magazine Forbes parmi les 20 principales startups technologiques en Afrique, le moteur de recherche Njorku, crée par Churchill Mambe Nanje ne cesse de prendre son envol. « Njorku » qui signifie « l’éléphant » en la langue locale de Churchill Mambe a pour but de vous permettre de trouver des annonces d’emploi aussi rapidement que possible. La plateforme enregistre aujourd’hui des millions de visiteurs sur son site. L’idée de développer un moteur de recherche d’emplois est apparue en 2010.

Par ailleurs, administrateur du site web d’une communauté d’étudiants de l’Université de Buea, il s’est vite rendu compte que les offres d’emplois qui y étaient publiées suscitaient beaucoup d’intérêt, y compris celles qui avaient expiré. Cela a donc été pour « l’employeur des chômeurs » une motivation supplémentaire. Et, au mois de mars 2011, il a lancé Njorku pour aider les gens à trouver de l’emploi en Afrique, et pour aider les entreprises à recruter les meilleurs talents. Le service est actuellement disponible au Nigéria aussi et au Cameroun.