Vous-êtes ici: AccueilPaysPeopleAuteuresCharles Salé

Célébrités du Cameroun

Auteures

Charles Salé

Charles Salé

CharlesSale
Date de naissance:
1952-04-15
Lieu de naissance:
Cameroun

Charles Salé est un homme de lettres et de politique qui est né 15 avril 1952 à Woutchaba à l'Est du Cameroun.

Son éducation scolaire a débuté à l’Ecole départementale de Nanga-Eboko puis à l’école départementale de Bertoua. Il continue son parcours au C.E.S de Nanga-Eboko, ensuite au lycée de Bertoua puis au Lycée Général Leclerc de Yaoundé et en fin, il achève son secondaire à Ndi Samba Mvog-Ada. Il poursuit le supérieur à l’Université de Bordeaux III, de Talence et de Yaoundé à la suite duquel il obtient une licence en lettre modernes françaises, une Maîtrise en Lettres Modernes et un DEA (Diplôme d’études approfondis) en Lettres Modernes.

Il dévoile ses premiers écrits dans « Calixthe Beyala: analyse sémiotique de Tu t'appelleras Tanga » publié en 2005, puis « La’afal. Ils ont dit… » Présentant La'afal, un haut fonctionnaire de Lombatchi, relevé de ses fonctions et jeté dans l'inactivité, découvre la bête humaine et se voit tenté par la perversion au terme d'une traversée du désert riche d'expérience. Ce deuxième livre connait un succès et est primé aux GPAL (Grands prix des associations littéraires) en 2014.

Sa carrière politique a été beaucoup plus poussée que sa carrière d’écrivain. Il a été député, Ministre des Transports, et Ministre de l’Industrie, des Mines et du Développement Technologique. Il a occupé depuis 2012 de poste de président du conseil d’administration de l’Hôpital Gynéco-Obstétrique de Yaoundé. Il a assuré ce poste tout en étant Sénateur élu mais aujourd’hui, il occupe seulement la fonction de Sénateur. Il évolue dans le parti au pouvoir au Cameroun, le RDPC (Rassemblement démocratique du peuple camerounais). * En 2005, étant ministre des Mines, Charles Salé accorde un permis minier détenu aujourd’hui par l’entreprise australienne Sundance Resource, sous le nom camerounais CamIron. Le permis de recherche exclusif concerne une superficie de 875 kilomètres carrés. Rosine Paki Matio, épouse Salé, en deviendra rapidement actionnaire. Ce sujet fait parler le journal « Le Monde »