Vous-êtes ici: AccueilPaysPeopleRadio & TéléAbdelaziz Moundé Njimbam

Célébrités du Cameroun

Radio & Télé

Abdelaziz Moundé Njimbam

Abdelaziz Moundé Njimbam

Abdelaziz Mounde Njimbam
Date de naissance:
N/A
Lieu de naissance:
N/A

Abdelaziz Moundé Njimbam est un journaliste indépendant, critique politique d'origine camerounaise qui s’est désormais installé en France.

Consultant en géopolitique et histoire, il se spécialise dans le droit de l’espace.

Il est par ailleurs connu pour ses actions pour la restitution des biens culturels africains expropriés.

Journaliste indépendant, Abdelaziz Moundé Njimbam a été chroniqueur de presse. Invité sur des médias comme RFI, il est commentateur de l'actualité africaine, donnant aussi ses points de vue sur l'actualité africaine et ses personnalités publiques à travers ses comptes sur les réseaux sociaux. Il lance l'alerte sur les dépenses dispendieuses du personnel diplomatique camerounais en France; ce qui entraine des changements d'affectations. Abdelaziz Moundé Njimbam est aussi coordinateur d'un think tank (groupe de réflexion privé qui produit des études sur des thèmes de société au service des décideurs) pour le Cameroun.

Le journaliste se fait également connaitre pour sa lutte contre le retrait tribal et par des actions en faveur du retour des biens culturels africains expropriés.

Abdelaziz ne manque pas de donner son avis sur les questions politiques du pays. C’est d’ailleurs dans ce cadre qu’il a déclaré : « Cher Messanga Nyamding. Il n’y a aucune chance donnée à Maurice Kamto ! Ce qu’il s’est passé est tout simplement de l’arbitraire, un acte tyrannique et quand l’Etat de droit est bafoué, on ne négocie pas : on fait valoir avec dignité ses droits », dans une lettre publiée ce lundi 15 décembre 2020. « Il n’y a aucune chance donnée à Maurice Kamto. Il y’a l’assomption de pratiques d’un autre âge, cautionnées par des figures comme vous, prêtes à dire à Paul Biya que Yaoundé n’a plus de collines, qu’il peut fendre le Wouri, qu’il peut traverser la Sanaga à dos de chameau ! Il n’y a aucune chance donnée à Maurice Kamto. Il y’a la consécration d’une logique féroce et léonine pour un but connu : conserver jusqu’à plus soif le pouvoir! », poursuivait-il ce jour.