Vous-êtes ici: AccueilInfosRégions2021 02 19Article 574408

Actualités Régionales of Friday, 19 February 2021

Source: cameroonintelligencereport.com

NOSO: l'Ambazonie lance l'offensive 'Big Rubbergun'

Le vice-président du gouvernement intérimaire du sud du Cameroun, Dabney Yerima, a déclaré que la récente action entreprise par les Ambazoniens dans la diaspora baptisée Opération Big Rubbergun obligera le régime camerounais français à Yaoundé à commencer à montrer du respect pour la souveraineté de la République fédérale d'Ambazonie et à aider Les Forces de restauration du sud du Cameroun dans la lutte contre le terrorisme de la République du Cameroun jusqu'à l'indépendance complète.

Le leader du sud du Cameroun a fait cette déclaration mardi à l'issue d'une réunion stratégique regroupant des Camerounais du Sud ayant une expertise en matière de défense.

Dabney Yerima a réitéré l'engagement sans faille du gouvernement intérimaire envers la souveraineté, l'indépendance et l'intégrité territoriale de l'Ambazonie, et a exhorté l'ONU, l'UE, y compris l'UA, à faire de même.

Le vice-président Yerima a réaffirmé l'engagement du sud du Cameroun à la réalisation d'une solution politique à long terme et viable pour la République du Cameroun et la République fédérale d'Ambazonie qui serait mise en œuvre par les gouvernements des deux pays avec l'aide des Nations Unies.



Au cœur de la crise, qui a débuté en 2016, se trouve une grève des enseignants et des avocats, dans les régions anglophones du Cameroun. Les professionnels, soutenus par des citoyens de leur région, ont protesté contre l'usage injuste de la langue française et les nominations injustifiées de francophones sur leur territoire. Le Cameroun est un pays bilingue. En 2017, la situation est devenue incontrôlable et s'est transformée en une guerre séparatiste à part entière. Les forces gouvernementales et les séparatistes sont désormais enlisés dans un conflit qui, selon les observateurs, ne peut être résolu que par le dialogue.