Vous-êtes ici: AccueilInfosRégions2020 07 31Article 531430

Regional News of Friday, 31 July 2020

Source: agencecamerounpresse.com

Malversations financières: les jeunes de Foumbot livrent Mme Fobasso Pegalepo


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Dans un courrier adressé au ministre de la jeunesse et de l’éducation civique, les jeunes de l’arrondissement de Foumbot disent leurs colères, et dénoncent les malversations financières de l’ancien délégué d’arrondissement de la jeunesse et de l’éducation Civique de Foumbot, Mme FOBASSO PEGALEPO Martine.

Affectée depuis quelques temps maintenant à la tête du Centre Multifonction de la Jeunesse de Foumbot, Mme FOBASSO PEGALEPO Martine a du mal à se séparer de ses anciennes responsabilités de délégué d’arrondissement de la jeunesse et de l’éducation civique de Foumbot. Depuis sa nouvelle position, elle continue, selon les jeunes qui se plaignent, de poser des actes qui nuisent à l’épanouissement de la jeunesse au sein de l’arrondissement de Foumbot.

Le premier grief qui lui est reproché, c’est son refus de nommer un intérimaire au CMPJ. « Le refus de désigner un intérimaire au CMPJ parmi les cadres de cette structure, malgré la correspondance que lui avait adressée le Délégué Régional de le faire pour la continuité du service. Ce refus était dû à l'engagement des missions de cette structure avec la complicité de l’ancien chef Centre déjà admis en stage en 2019 ». Aussi, les jeunes de Foumbot questionnent la destination de certains fonds. « Le détournement des fonds destinés à l'achat des semences (haricot) à hauteur de quatre-vingt mille francs CFA (80.000fcfa) au lieu d'un sac de haricot elle a acheté deux (2) sceaux à raison de cinq mille francs (5.000 fcfa) le sceau, jusqu à ce jour les jeunes du village pionnier de Njibot à foumbot sont en difficultés par rapport à ces semences. Il en est de même d'un détournement de deux camions(canter) de bois destinés à la vente pour le fonctionnement du village pionner estimés à une valeur de deux cents mille francs CFA (200.000 frs CFA) alors que les jeunes attendaient ces sous pour le bon fonctionnement de leurs activités. »

Selon ces jeunes gens, la dame est allée jusqu’à faire bénéficier des financements destinés aux jeunes de Foumbot à un camerounais du même patronyme qu’elle, mais vivant dans le département des Bamboutos. « Dans le cadre du PTS-jeunes Dame FOBASSO PEGALEPO Martine a pesé de tout son poids pour faire bénéficier d'un financement à hauteur d’un million francs CFA (1.000.000 fcfa) le nommé PEGALEPO alors que celui-ci n'est pas domicilié dans l'arrondissement de Foumbot plutôt dans les Bamboutos ». Ils ajoutent : « Le refus de céder le bureau à monsieur Nloh Essebiom, nouveau Délégué de la Jeunesse et de l'éducation civique de Foumbot malgré que celui-ci ait déjà pris service chez la sous- préfecture menant ainsi un bras de fer contre le sous-préfet ». Les jeunes de Foumbot espèrent que le ministre Mounouna Foutsou prendra des décisions de nature à faire revenir à de meilleurs sentiments Mme FOBASSO Martine.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter