Vous-êtes ici: AccueilInfosPolitique2019 03 15Article 458599

Politique of Friday, 15 March 2019

Source: L'Info N° 267

Wouri III: le pari de Joseph Victor Atéba

Avec près de 30000 voix en faveur du candidat du RDPC, Paul Biya à la dernière élection présidentielle, l’arrondissement de Douala 3ème a été classé premier au niveau national. Mais, ce classement non seulement ne reflète pas le potentiel réel de l’implantation de cette formation politique dans cette localité mais surtout a été largement inférieur au score réalisé par le MRC et a confirmé la décrue de la mobilisation observée lors du double scrutin de 2013 qui a vu le SDF remporter une majorité relative aux municipales. Après une analyse lucide de la situation, le président de la Section locale du RDPC, Joseph Victor Ateba a décidé de prendre le taureau par les cornes avec un déploiement des stratégies visant à mettre ses troupes en ordre de bataille à tra- vers l’exhortation aux inscriptions sur les listes électorales et le retrait des cartes d’électeur pour plusieurs de ses camarades et sympathisants qui se sont distingués par une forte abstention en octobre 2018.

C’est ainsi qu’il a instruit à toutes les sous-sections et groupes travail de procéder à des rentrées politiques matérialisées par la refonte du sommier politique pour avoir une idée précise sur les différents organes de base et une visibilité sur les inscrits par centre de vote. Un signal fort a été donné dans ce sens par la sous-section de Nyalla-mère présidée par Serge Essama Zog qui, à cette occasion a réalisé un important investissement humain avec 100 camions de terre, l’installa- tion de 20 lampadaires et la distribution des pagnes à ses camarades de l’OFRDPC. Une donation d’un militant du parti Rostand Tokam. C’était le 02 mars 2019. Une semaine après précisément le 10 mars courant, le président de la Section a lui-même reçu à son domicile une importante réunion de concertation avec la com- munauté des ressortissants des régions du Centre, de l’Est et du Sud. Ils étaient environ 1500 personnes représentant les 18 départements et 131 arrondissements de ces régions venues échanger et s’engager pour une inscription massive et une participation active des leurs aux activités politiques dans cet arrondissement. Un travail inclusif qui suscite un nouvel engouement à la veille des élections locales attendues avant la fin de cette année.

Il faut rappeler qu’à ces occasions, les populations ont porté à l’attention des responsables politiques les préoccupations qui sont les leurs à savoir la mobilité dans leurs quartiers, le cas de Nyalla. Joseph Victor Atéba et les siens ne font pas mystère de leurs ambitions. Le RDPC veut reconquérir la mairie de Douala 3ème et les quatre sièges de députés de la circonscription de Wouri-Est. Le vivre ensemble ayant repris le dessus après la période de crise observée juste après la présidentielle, il ne fait pas de doute que la conjugaison des efforts et la mutualisa- tion des forces engagées au sein des différentes commu- nautés peut valable contri- buer à atteindre ses ambitions.