Vous-êtes ici: AccueilInfosPolitique2020 01 14Article 484699

Politique of Tuesday, 14 January 2020

Source: Camerounweb.com

Elections: la belle claque de Célestin Bédzigui à Atanga Nji

Célestin Bedzigui s'est lié au RDPC de Biya lors de la présidentielle de 2018 Célestin Bedzigui s'est lié au RDPC de Biya lors de la présidentielle de 2018

L'homme politique Célestin Bedzigui qui a soutenu Paul Biya lors de l'élection présidentielle de 2018 s'insurge désormais contre les sorties du ministre Atanga Nji de l'Administration territoriale sur la tenue prochaine des élections de février.

A l'en croire, Atanga Nji, le guerrier de Biya en zone anglophone joue plus le rôle de pyromane que celui qui recherche la paix dans le pays. Le Cameroun est entré dans une zone de risque à l'approche des élections locales et législatives avec en fond les menaces des sécessionnistes qui planent en zone anglophone.

Mais le ministre 'guerrier' ne veut rien entendre. "Les élections doivent avoir lieu sur l'ensemble du territoire national à savoir les dix régions, les 58 départements et les 360 arrondissements. Un dispositif sécuritaire spécial et conséquent a déjà été déployé dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et y restera pendant et après le double scrutin du 09 février», a a-t-il déclaré lors de la réunion avec les gouverneurs.

Célestin Bedzigui, Président du Parti de l'Alliance Libérale (PAL) sur les ondes de ABK Radio, trouve que l'erreur Atanga Nji a trop duré sur la scène politique avec ses innombrables conséquences sur la vie des camerounais.
« ..M. Atanga NJI a causé beaucoup de torts au Cameroun par ses sorties intempestives. Seul le Président Biya sait ce qu’il lui trouve. Quand un responsable de ce niveau se trompe autant qu’il a fait sur le NOSO, il devrait rendre son tablier. On ne peut pas confier le rôle de pompier au pyromane. Il rendrait service au Cameroun s’il quittait ces choses. Le prix payé à ce jour est exhorbitant... », a déclaré.