Vous-êtes ici: AccueilInfosPolitique2019 02 04Article 455467

Politique of Monday, 4 February 2019

Source: lebledparle.com

Depuis sa cellule, Eric Kingué réitère son soutien à Maurice Kamto

Répondant à certaines rumeurs qui ont laissé entendre un nouveau « désaveu » de sa part à l’égard de Maurice Kamto, Paul Eric Kingué a réitéré –depuis sa cellule au GSO où il est incarcéré depuis plus d’une semaine – ce 03 février dans un communiqué, son « soutien au combat noble » pour lequel il s'est engagé aux côtés du président du MRC.

« Des insinuations plus ou moins malveillantes font état d'un désaveu de ma part, vis-à-vis de Maurice Kamto, je tiens à réitérer mon soutien au combat noble qui a fédéré l'alliance de nos deux familles politiques notamment, le MPCN et le MRC », indique le communiqué signé de Paul Eric Kingué.

Il ajoute : « Notre convention tiendra jusqu'au bout et qu'aucun désengagement ne passerait par mon parti politique. »

Dans le même communiqué, il appelle par ailleurs les cadres de son parti à mobiliser les militants du Mouvement Patriotique pour un Cameroun Nouveau (MPCN) pour une participation massive aux festivités marquant la Fête nationale de la Jeunesse du 11 février, dans son fief de Njombé-Penja.

Arrêté le 26 janvier dernier à Yaoundé, le soutien de Maurice Kamto reste toujours gardé au Groupement spécial des Opérations de la Gendarmerie, en compagnie de l’artiste engagé Valsero, tous deux arrêtés pour leur soutien à Maurice Kamto. Des rumeurs ces derniers jours ont fait état de ce que l'ancien maire de Njombé-Penja serait entrain de se désolidariser de Maurice Kamto qui lui aussi se retrouve dans les géôles.

LIRE AUSSI: Endettement: le piège chinois se referme sur le Cameroun

Ci-dessous, le communiqué de Paul Eric Kingué :

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Compte tenu des événements malheureux touchant certains cadres du bureau local et national, dont la charge de mobiliser les militants et sympathisants, d'organiser au sein du parti, les fêtes nationales, et qui pourraient contraindre leur absence respective, le Président National du Mouvement Patriotique pour un Cameroun Nouveau (MPCN) appelle les membres de la commission spéciale à mobiliser les militants et sympathisants de Njombé et Penja pour les festivités de la fête nationale de la jeunesse du 11 Février 2019 prochain, en vue de donner un rayonnement splendide au défilé du parti.

ar ailleurs, des insinuations plus ou moins malveillantes font état d'un désaveux de ma part, vis-à-vis de Maurice Kamto, je tiens à réitérer mon soutien au combat noble qui a fédéré l'alliance de nos deux familles politiques notamment, le MPCN et le MRC, tout en indiquant que, notre convention tiendra jusqu'au bout et qu'aucun désengagement ne passerait par mon parti politique.

Fait à Yaoundé, le 03/02/2019

PAUL ÉRIC KINGUE, PRÉSIDENT NATIONAL DU MPCN