Vous-êtes ici: AccueilInfosPolitique2020 06 29Article 523564

Politique of Monday, 29 June 2020

Source: lebledparle.com

Crise au MRC: 43 militants du MRC lâchent Maurice Kamto


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Ces militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) viennent de jeter l’éponge, renoncent de poursuite leur combat politique au sein du parti piloté par Maurice Kamto. Ils ont immédiatement rejoint les rangs du nouveau parti créé par Shanda Tonme, le Mouvement populaire pour le dialogue et la réconciliation (MPDR).

Bengbis, situé dans la région du Sud Cameroun vient d’être le théâtre d’une scène de démission massive au sein du MRC. 43 militants du parti de l’opposant camerounais, Maurice Kamto ont décidé de claquer la porte. Ils ont aussitôt rejoint le MPDR, formation politique qui a vu le jour le 27 mai dernier.

De sources crédibles, les ex-militants du MRC se sont réunis le 20 juin 2020 au domicile de Bekono Emmanuel sis au quartier Pays-Bas. L’on apprend que, c’est au cours de cette rencontre convoquée par Bigongombo Roland Hugues Gislain, qu’ils se sont accordés pour rallier à l’unanimité le MPDR. Selon la réaction de Nestor Nga Etoga, l’attaché au cabinet du président national du MPDR, « c’est une bonne nouvelle pour notre parti. Nous sommes heureux d’accueillir jour après jour, des compatriotes qui ont compris qu’il ne sert à rien de semer le désordre dans notre cher et beau pays le Cameroun. Qu’il est inutile de promouvoir les divisions, le tribalisme. Nous sommes tous, fils et filles de ce pays. Il faut le dialogue, la réconciliation, la paix pour assurer le développement ».

Des informations internes à ce nouveau parti, la vision reste et demeure la réconciliation des Camerounais. « Nous appelons tous ceux des camerounais et camerounaises qui hésitent encore, à nous retrouver sans crainte, ni honte, dans ce vaste chantier de construction nationale. Nous restons un parti politique ouvert, respectueux des emblèmes du pays, disposé à ramener tous les fils et filles sur la table à palabre », ajoute Nga Etoga.

Rappelons que le 22 juin dernier, les 43 ex-militants du MRC ont adressé au président national du MPDR, une liste des noms, numéros de téléphone et signatures des engagés à rejoindre les rangs du parti. Ils sont décidés à soutenir et accompagner le promoteur du MPDR, Pr. Jean-Claude Shanda Tonme dans son combat politique axé sur la quête de la paix.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter