Vous-êtes ici: AccueilInfosPolitique2019 12 02Article 477303

Politique of Monday, 2 December 2019

Source: 237actu.com

Confidences: Maurice Kamto tend la main à Paul Biya

Maurice Kamto, leader du MRC était face à trois journalistes sur Equinoxe TV hier dans « Vérité en Face », une émission qui était très attendue par les camerounais.

Pendant 2heures 30 minutes, l’opposant a été interrogé sur tous les grands sujets qui meublent l’actualité camerounaise de l’heure, notamment les événements post présidentielle de 2018.

Maurice Kamto a réitéré sa main tendue en direction du locataire du palais d’Etoudi, afin que, dit-il, le passif du scrutin présidentiel soit soldé. « J’ai un problème de légitimité avec monsieur Biya», a déclaré.

L’avocat-politicien a montré que la bataille qu’il mène est au dessus de ses intérêts personnels. Son seul souhait : voir le Cameroun avec une autre image.

L’agrégé en droit a laissé entendre que si son combat devait permettre à d’autres personnes de porter le pays plus haut, il en serait fier : « Je ne suis pas né avec Président écrit sur mon front», a-t-il soutenu, prenant ainsi à contre pied ceux qui l’accusent d’être obsédé par le pouvoir.

Il a poursuivi : « si ceux qui ont la charge de gouvernent en ce moment règlent les problèmes des camerounaise, alors je m’en satisferais ». Mais dans le cas contraire, avertit-il, je continuerai de mener le combat avec détermination ».

Au sujet de la haine tribale qu’on lui attribue, Maurice Kamto se montre clair : « Si les camerounais me mettent en capacité de gérer ce pays, je serai le président de tous, pas celui d’un groupe seulement. Qui pourrait envisager être président via un groupe seulement ? Alors pourquoi me rendrai-je à l’Extrême Nord, à l’Est, au Sud ? Je ne ferai pas la politique de la haine».