Vous-êtes ici: AccueilInfosSanté2020 11 19Article 556951

Health News of Thursday, 19 November 2020

Source: Actu Cameroun

Vaccin contre le cancer du col de l’utérus: Nourane Foster persiste et signe

L’élu 2.0 qui se présente de plus en plus, comme le choix audacieux de Wouri-Est condamne l’administration des vaccins forcés aux enfants. Pour elle, il faut au préalable mener une campagne de sensibilisation.

Nourane Foster, députée du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (Pcrn) multiplie des sorties ces derniers jours pour décrier certaines mauvaises pratiques au sein de la société camerounaise. Dans une récente publication ce jeudi 19 novembre 2020 sur sa page Facebook, elle s’insurge contre la vaccination forcée et milite pour une intensification de la communication autour de ce type d’activité.

« Aucun de nos enfants ne devrait être vacciné de force. La Communication autour de l’importance du vaccin devrait s’intensifier. Nous ne sommes pas des Cobayes ou des souris blanches pour tester vos vaccins », a posté celle-ci sur sa page. C’est la deuxième sortie en 24 heures, de cette élue de la nation sur des sujets qui touchent notamment la souveraineté de notre nation. Dans une sortie hier mercredi, elle dénonçait la prise en otage du marché camerounais via des supermarchés venus d’ailleurs notamment de France.

Domaine agricole

« Pourquoi investissent-ils autant de Milliards dans les espaces de ventes de produits importés de chez eux et non dans les centres de transformation, d’exportation de nos produits vers chez eux ? Création des usines de transformations de nos matières premières puis exportations vers l’Europe et l’Asie. Domaine agricole et minier etc etc….! Juste une question ! Bien évidemment j’irai visiter mais ce n’est pas là le chemin de le développement! Nous ne sommes plus dupes. #ProtectionismeEconomique Le Ministre doit nous en dire plus », avait-elle écrit.

Dans tous les cas, Nourane Foster est dans une position de rupture, contrairement à ses prédécesseurs à l’Assemblée nationale.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter