Vous-êtes ici: AccueilActualitésSanté2021 07 08Article 606985

Infos Santé of Thursday, 8 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Vaccin anti-covid : l’échec de Manaouda Malachie pointe à l’horizon

Vacciner 5 millions de camerounais d’ici la fin de l’année. Vacciner 5 millions de camerounais d’ici la fin de l’année.

La première campagne va se dérouler jusqu’au 11 juillet prochain%.

Le Cameroun a encore 320 mille doses de vaccin anti-covid à écouler.

En 3 mois le pays a seulement écoulé 19% de doses pour une couverture vaccinale de 1,6%.

Les 591 mille 200 doses de vaccin anti-Covid reçues par le Cameroun n’ont servi à rien. Après 3 mois de campagne le pays a réussi à écouler seulement 19% de doses pour une couverture vaccinale de 1,6%. Alors que les vaccins reçus se périment d’ici la mi-juillet. Pour essayer d’écouler les doses restantes les autorités en charge des questions de santé ont lancé une vaste campagne. Malgré cette batterie d’outils, des responsables du PEV sont conscients de ce que la tâche ne sera pas aisée pour leurs équipes déployées sur le terrain pour atteindre ses objectifs. Surtout dans les villes de Yaoundé et Douala. « C’est difficile. Les fakes news sur les réseaux sociaux ne nous ont pas aidé. Nous nous sommes pris un peu tard sur certains aspects », reconnait l’un d’eux. Néanmoins, « Nous allons essayer de rattraper ce qui peut l’être », dit-il. Déterminé. Les autorités sanitaires camerounaises espèrent accélérer le rythme de la vaccination et atteindre 5000 personnes vaccinées par jour. L’ambition est de vacciner 5 millions de camerounais d’ici la fin de l’année. « Nous voulons encourager nos compatriotes à vaincre la peur, à s’éloigner des suspicions, des idées préconçues qui sont véhiculées ici et là contre le vaccin », dixit René Emmanuel Sadi, ministre de la communication et porte-parole du gouvernement. Une ambition qui semble être une autre lueur au regard de l’attitude réfractaire affichée par les populations.

Impact sur la mortalité

Au total 1339 Camerounais sont morts de Covid-19. Depuis le début de la campagne contre le Covid-19, il est difficile de mesurer l’impact de ce vaccin sur le taux de mortalité. « Si on veut avoir un impact rapide sur la mortalité et la morbidité, il faut avoir une couverture vaccinale d’au moins 3% très rapidement. Jusqu’à présent, le bénéfice de la vaccination ne profite qu’à ceux qui sont vaccinés. Pour que cela commence à avoir un effet sur la libération des services de santé ou sur l’économie, il faut au moins monter à 3%», explique le Dr Tchokfe Shalom Ndoula, secrétaire permanent du PEV.

Selon les derniers chiffres officiels, le virus mortel a déjà affecté 81 mille 318 personnes (contre 80 mille 953 le 30 juin dernier) et tué 1339 camerounais (contre 1325 il y’a une semaine).