Vous-êtes ici: AccueilInfosSanté2021 05 27Article 598939

xxxxxxxxxxx of Thursday, 27 May 2021

Source: camerounweb.com

Santé de la femme: à la découverte du cancer du col de l’utérus

• Le cancer du col de l’utérus une affection silencieuse qui se développe au niveau de l’épithélium du col de l’utérus

• C'est le seul cancer dont on peut définitivement guérir si l’on le dépiste assez tôt et que l’on engage la prise en charge

• Pour prévenir cette maladie il existe un vaccin


Le col de l’utérus est la partie basse l’utérus qui est en contact avec la cavité vaginale et qui assure la communication entre les deux organes. Ce col est constitué d’une couche de cellules appelée épithélium qui tapisse sa partie externe, et la production de la glaire cervicale est assurée par la couche interne du col.

Le cancer du col de l’utérus est une affection silencieuse qui se développe au niveau de l’épithélium du col de l’utérus. Il est contracté par voie sexuelle et peut prendre 10 à 15 ans après le contact avant de se manifester. Le virus responsable de cette pathologie est le Human Papilloma Virus (HPV) qui est éliminé par le système immunitaire de manière normale mais lorsque le contact avec ce virus devient répétitif il finit par créer des lésions pré cancéreuses au niveau du col.

Le cancer du col de l’utérus est le seul cancer dont on peut définitivement guérir si l’on le dépiste assez tôt et que l’on engage la prise en charge. Il se manifeste par des saignements lors des rapports sexuels et en dehors des règles, douleurs pelviennes, lombaires et pendant les rapports sexuels, une gêne pour uriner et une envie pressante d’aller à la selle!! Pour pouvoir apprécier l’aspect du col de l’utérus un examen physique au spéculum est nécessaire lors de la consultation chez le gynécologue.
Il existe néanmoins plusieurs méthodes de traitement de la maladie selon le stade. On peut aller de CONISATION qui consiste à enlever la partie du col qui abrite les cellules cancéreuses, jusqu’à l’hystérectomie qui consiste à enlever totalement l’utérus!! La technique de traitement est fonction du bilan réalisé chez la patiente et de l’évolution de la pathologie !

Pour prévenir cette maladie il existe un vaccin mais qui ne peut être administré que chez les femmes qui n’ont pas encore d’activité sexuelle. Mais également le DÉPISTAGE permet aussi de détecter la maladie assez vite et d’en guérir. Il est donc important pour une femme sexuellement active de faire un FROTTIS CERVICO-VAGINAL en moyenne tous les 18 mois !

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter