Vous-êtes ici: AccueilInfosSanté2020 01 21Article 486136

Health News of Tuesday, 21 January 2020

Source: santeplusmag.com

Plaisir sexuel: les femmes introduisent du tabac dans leurs parties intimes


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Après les bâtonnets de glace, les bombes de bain, les gousses d’ail et les concombres, des femmes sénégalaises viennent compléter ce florilège en s’adonnant à une pratique des plus farfelues : de la poudre de tabac dans le vagin. Plusieurs témoignages relayés par les médias France24 et Le Monde mettent en exergue cette tendance dangereuse décriée par les professionnels de la santé. Tour d’horizon sur ce phénomène.

Le vagin est un organe fragile protégé par plusieurs milliards de bactéries qui constituent son microbiote. Mais de nombreux facteurs peuvent perturber l’équilibre de la flore vaginale et provoquer ainsi des infections. Pourtant, certaines femmes ne manquent pas d’imagination et font preuve d’inconscience en malmenant leur appareil génital. Au Sénégal, des femmes ont inséré de la poudre de tabac dans leur vagin, pour des présumés vertus aphrodisiaques et médicinales.

Les effets de la poudre de tabac dans le vagin
Selon les adeptes de cette pratique, la poudre de tabac agirait telle une véritable « drogue ». Ainsi, elle permettrait de satisfaire leurs désirs sur le plan sexuel et de soulager les douleurs. Comme le témoigne une utilisatrice du produit «certaines l’utilisent par habitude, car elles en ont besoin pour se sentir bien, c’est comme la cigarette ».

Une des utilisatrices a révélé « Je connais une femme qui n’a jamais réussi à avoir d’enfants durant dix ans. Elle est tombée enceinte après avoir commencé à le consommer », relate Le Monde. Un argument qui aurait fait mouche auprès de femmes souhaitant lutter contre leur infertilité. Seulement, ces dernières ont décrit des effets diamétralement opposés suite à l’application du produit sur leur vagin. Une femme de nom de Rokhaya mentionne des vomissements et des vertiges, entre autres symptômes. Pourtant, la femme continuerait tout de même à l’utiliser pour soulager ses crampes ou pour nettoyer des blessures.

Ainsi, ces désagréments seraient contrebalancés par une sensation d’ivresse qui favoriserait la détente et la relaxation. « Quand je l’utilise, c’est agréable car j’ai l’impression d’être ivre. Puis je m’endors au bout d’une trentaine de minutes », révèle une femme à nos confrères de France 24.

Ce produit aurait été découvert au village de Kandiénou, à la frontière de la Guinée-Bissau d’où il puiserait ses origines. Les médias rapportent que ce produit est particulièrement rentable pour les producteurs.

Des risques considérables pour la santé

Malgré le succès de la poudre à tabac, les professionnels de la santé semblent inquiets à ce sujet. Selon une gynécologue sénégalaise « toutes ces femmes mettent leur vie en danger. Par exemple, elles risquent de contracter un cancer du col de l’utérus ». En effet, la composition exacte de cette poudre reste jusque là inconnue.

De plus, les témoignages semblent révéler une forme de dépendance associée à cette poudre, ce qui s’avère particulièrement inquiétant. Ce produit, qui a fait son apparition à Dakar, a suscité la crainte des médecins. Ainsi, Cheikh Ameth Tidiane Diarra, gynécologue-cancérologue de l’Institut Curie, déclare que l’utilisation de ce produit pourrait favoriser l’apparition d’un cancer, et met en avant une corrélation possible entre le tabac et le cancer du vagin. En outre, le médecin explique que les effets aphrodisiaques supposés de ce produit pourraient être liés à sa composition et auraient en réalité un “effet placebo” sur l’excitation sexuelle.

Ne jamais rien introduire dans le vagin

Alors que des astuces d’hygiène intime font fureur sur les réseaux sociaux, les médecins s’alarment. Le docteur Jean-Marc Bahbot, directeur médical de l’Institut Fournier à Paris, explique au Figaro que le microbiote vaginal se compose de bactéries qui protègent le vagin contre les infections. Or, certains facteurs peuvent perturber l’équilibre de la flore vaginale. Le tabac, les antibiotiques ou encore certains produits d’hygiène peuvent s’avérer néfastes. « Quand on introduit quoique ce soit dans le vagin, on peut introduire des impuretés qui peuvent déstabiliser l’équilibre de la flore vaginale », déclare le médecin. Par ailleurs, le docteur rappelle que le vagin s’auto-nettoie naturellement grâce au mucus sécrété par les glandes qui se trouvent au niveau du col de l’utérus. De ce fait, le médecin conseille de se méfier des astuces véhiculées par les réseaux sociaux. « Quant au vagin, l’intérieur, on n’introduit jamais aucun produit, même dédié à l’hygiène intime, sans prescription », conclut le professionnel.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter