Vous-êtes ici: AccueilInfosSanté2020 12 10Article 561542

Health News of Thursday, 10 December 2020

Source: Cameroon Info

Lutte contre le paludisme: le taux de mortalité chute de 11%

L’information est contenue dans le rapport mondial 2020 de l’OMS. Cette légère baisse s’explique par le renforcement de certaines interventions de lutte contre cette dangereuse maladie.
Engagé depuis plusieurs années déjà dans la lutte contre le paludisme, le Cameroun a connu une légère progression en 2019. Le rapport mondial 2020 de l’OMS publié le 30 novembre dernier le témoigne à suffisance. Ce document qui retrace 20 années de lutte contre cette maladie, révèle en effet que le pays de Paul Biya a enregistré 11 233 cas de décès en 2019, sur une population estimée à 25 millions à cette période. A côté de cela, il faut noter que 1 722 188 personnes ont été positives au plasmodium. Des données qui sont globalement moins alarmantes que celles de 2015 qui permettaient de constater que le nombre de décès était estimé à 12 618.

On note donc une réduction de l’ordre de 11% du taux de mortalité. « Ceci est la conséquence du renforcement des interventions de lutte à travers la chimio-prévention chez les enfants de moins de 5 ans et du suivi du respect des protocoles thérapeutiques efficaces dans les formations sanitaires et chez les agents de santé communautaire, selon les directives nationales », a clairement expliqué le docteur Achu Dorothy Fosah, secrétaire permanent du Programme national de Lutte contre le Paludisme(PNLP), dans une interview accordée au quotidien gouvernemental.

Dans ce rapport, l’Organisation mondiale de la santé(OMS) note quelques bons points enregistrés par le Cameroun dans la lutte contre le paludisme. On compte ici, entre autres, la distribution des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action(MILDA) à plus de 8 millions de personnes, la réalisation de plus de 2 millions de tests de diagnostic rapides et la prise en charge avec des traitements de première intention de près de deux millions de personnes touchées.

En dépit de ces bonnes actions, l’OMS recommande plus d’engagement dan la lutte contre cette maladie qui continue de tuer un grand nombre de personnes dans le monde entier.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter