Vous-êtes ici: AccueilInfosSanté2021 04 12Article 588607

Health News of Monday, 12 April 2021

Source: stopblablacam.com

Les ressources de la Fenassco affectées à la désinfection des établissements scolaires

Le Premier ministre a marqué son accord pour que les ressources financières initialement réservées pour l’organisation des jeux de la Fédération nationale des sports scolaires (Fenassco) soient utilisées pour désinfecter les salles de classe à la veille de la rentrée du troisième trimestre. Cette décision a été répercutée, le 9 avril dernier, aux délégués régionaux et départementaux des enseignements secondaires et au chef d’établissements scolaires par la ministre des Enseignements scolaires (Minesec).

Malgré l’allocation des ressources destinées à la Fenassco à la désinfection des salles de classe, certains établissements scolaires ont débuté les classes ce matin sans l’avoir fait. Ils avancent que les fonds destinés à l’organisation des jeux de la Fenassco n’ont pas été reçus. Ce qui en étonne plus d’un.

Un responsable de lycée contacté explique que les ressources financières destinées à la Fenassco sont puisées dans le budget de fonctionnement des établissements scolaires. En clair, c’est par exemple la direction d’un lycée qui envoie ses élèves et ses ressources à la délégation départementale des enseignements secondaires, qui organise les jeux dans cette unité administrative. Pour cela, 100 à 200 FCFA sont prélevés par élève inscrit.

En 2020, les Jeux de la Fenasso A avaient été prévus du 25 mars au 3 avril, alors que le Cameroun enregistrait ses premiers cas de coronavirus. Plus tôt, le 17 mars, le gouvernement annonçait une série de mesures, dont la fermeture des établissements scolaires pour endiguer la propagation de la pandémie.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter