Vous-êtes ici: AccueilActualitésSanté2021 07 08Article 606982

Infos Santé of Thursday, 8 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Le Cameroun doit écouler 320 mille doses de vaccin anti-covid en 5 jours

Les chiffres sont du ministère de la Santé publique Les chiffres sont du ministère de la Santé publique

Le pays a consommé 120 mille doses de vaccin anti Covid-19 sur les 591 mille 200 doses reçues.

Le taux de consommation global était de 19% seulement pour une couverture vaccinale de 1,6%.

Les chiffres sont du ministère de la Santé publique.

Le Cameroun a un énorme défi. Ecouler 320 mille doses de vaccin anti-covid en 5 jours. En prélude à ces 5 jours de vaccination intensive, le programme élargi de vaccination (PEV) a multiplié des activités. Tenez, le programme a lancé des activités telles qu’une série de café politique avec les Ordres professionnels, les sociétés savantes, les médias et influenceurs, a densifié les passages de ses personnes ressources dans les médias depuis deux semaines, procédé à la diffusion des spots télé et messages dans les radios (nationale et communautaires) et à la sensibilisation des mobilisateurs. « Nous avons observé de petits changements et l’engagement de certains acteurs a fait que nous puissions changer un tout petit peu la donne », confie un personnel du programme élargi de vaccination. Si le programme a ainsi lancé une campagne intensive, c’est qu’en trois mois, le Cameroun n’a consommé que 120 mille doses de vaccin anti Covid-19 sur les 591 mille 200 doses reçues en avril 2021. Au 30 juin, le taux de consommation global était de 19% seulement pour une couverture vaccinale de 1,6%. Et selon des sources au ministère de la santé, les premières doses de vaccin seront bientôt périmées.

La 1ere campagne d’intensification de la vaccination contre ce virus mortel.

La première campagne va se dérouler jusqu’au 11 juillet prochain donc, elle va se dérouler sur toute l’étendue du territoire national avec pour objectif d’atteindre une couverture vaccinale d’au moins 70% de la cible initiale. C’est-à-dire les personnes âgées de plus de 60 ans, celles vivants avec les comorbidités, les personnels de santé et ceux de sécurité. Soit 200 000 personnes ciblées pendant ces 5 jours. Toutes les personnes de plus de 18 ans désireuses de se faire vacciner ne sont pas en reste. 244 centres de vaccination repartis dans les 191 Districts de Santé du Pays ont été mobilisés à cet effet. Un déploiement des équipes spéciales additionnelles a aussi été fait. En plus donc des 331 équipes mobiles déjà formées et qui « n’étaient pas véritablement déployées », 300 autres équipes supplémentaires ont été mises à contribution.