Vous-êtes ici: AccueilActualitésSanté2021 07 16Article 608611

Infos Santé of Friday, 16 July 2021

Source: www.camerounweb.com

Covid-19 : 300 000 personnes ont déjà reçu au moins une dose des deux vaccins disponibles

300 000 personnes ont déjà reçu au moins une dose des deux vaccins disponibles 300 000 personnes ont déjà reçu au moins une dose des deux vaccins disponibles

L’information est du ministre de la Santé Manaouda Malachie.

Selon le ministre de la santé, les objectifs escomptés lors du lancement la campagne de vaccination sont atteints.

Manaouda Malachie a rappelé que la responsabilité de tous est engagée dans l'atteinte de l'immunité collective recherchée.

La conférence qui marque le point final de la 3e série de concertations et de consultations relatives à l'évaluation de la riposte gouvernementale contre le COVID-19, a eu lieu hier. Le ministre de la santé Malachie Manaouda a précisé qu’au regard de l'ampleur qu'a connu la deuxième vague de contamination qui s'est étalée entre décembre 2020 et mars 2021 et de la présence du variant Delta signalé dans les pays voisins, le Gouvernement camerounais soucieux du bien-être de ses populations, s'est engagé à protéger ses citoyens. La vaccination débutée depuis le 12 avril 2021 et la campagne intensive qui court jusqu'au 16 juillet rentrent en droite ligne de cet objectif. A date, 300 000 personnes ont déjà reçu au moins une dose des deux vaccins disponibles (astra-zeneca et Sinopharm). En faisant remarquer que les objectifs escomptés lors du lancement de cette campagne sont atteints, le Ministre MANAOUDA Malachie a invité l'opinion à ne pas se laisser détourner par les évidences scientifiques des réseaux sociaux qui ne servent qu'à allonger la liste des vaccino- sceptiques et vaccino-hésitants. Même si elle reste volontaire, la vaccination engage tout de même la responsabilité de tous dans l'atteinte de l'immunité collective recherchée, a souligné le patron de la santé. En établissant la différence entre les adjuvants (qui accompagnent le traitement principal) et le traitement (protocole mis en place), le Ministre de la Santé a rassuré que la pharmacopée traditionnelle n'est en aucun cas lésée au profit des solutions exogènes, mais il reste judicieux de s'y avancer avec prudence. Le pas amorcé avec l'homologation récente de cinq produits adjuvants est encourageant et dénote de la volonté du Gouvernement de trouver des solutions locales à cette lutte.

Les cas.

Le traitement du Covid n’étant encore disponible mais en attendant de disposer d'un traitement endogène, il est important de se prémunir de cette maladie malicieuse et de limiter les dégâts qui portent le compteur de notre pays à date à 81871 cas positifs, 80303 guéris, et 1332 décès. Au-delà de se faire vacciner le Ministre a prescrit le respect scrupuleux des mesures barrières édictées et toujours en vigueur.