Vous-êtes ici: AccueilInfosSanté2021 04 19Article 590860

xxxxxxxxxxx of Monday, 19 April 2021

Source: cameroon-info.net

Contrebande: la douane saisit plus de 6000 tests de Covid-19 à l’aéroport de Douala

Ces tests ont été saisis par l’opération HALCOMI III des douanes camerounaises le 17 avril 2021.
A l’aéroport International de Douala, le 17 avril 2021, la douane camerounaise a saisi un stock de plus de 6 000 tests de Coronavirus. Le quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque ce 19 avril 2021 rapporte que «6 072 tests de Covid-19 ont été saisis dans la soirée du samedi 17 avril à l’aéroport international de Douala par les éléments de l’opération Halcomi III des douanes camerounaises».

D’après le journal, la saisie a été faite lors d’un contrôle de routine des bagages d’un individu à l’extérieur de l’aéroport. «Le passager, de nationalité camerounaise, venait d’un pays européen. Selon la direction générale des douanes, ce dernier a déclaré que ses colis contenaient des médicaments. Affirmation qui a mené les douaniers à lui demander les autorisations du ministère de la Santé publique», peut-on lire dans les colonnes du journal.

Le reporter qui s’appuie sur les renseignements de la douane relève que: «pour importer des médicaments ou du matériel médical on ne paie pas les droits de douane, mais il faut avoir un agrément du ministère de la Santé publique. Et l’individu n’avait pas d’agrément», lit-on. Après des vérifications, notre confrère confirme que les douaniers vont découvrir qu’il s’agissait de tests de Covid-19. Ils étaient chargés dans plusieurs cartons. Ainsi, ces cartons de tests ont été immédiatement saisis.

Par la suite, «Cameroon Tribune apprendra auprès de la direction générale des douanes que le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, a été saisi en sa qualité de président du comité régional de lutte contre le commerce illicite, par un procès-verbal constatant l’importation de matériels médicaux sans agrément», peut-on lire.

Enfin, le quotidien affirme que les tests saisis ont été stockés dans un magasin en attendant la procédure de destruction qui sera organisée par le comité régional de lutte contre le commerce illicite dans les prochains jours.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter