Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 03 23Article 582331

xxxxxxxxxxx of Tuesday, 23 March 2021

Source: Zona Coker

À qui profite cette guerre entre sardino-patriotes de Biya et tontino-talibans de Kamto ?

Cette vidéo montre le véritable visage des camerounais avant le concours BULU de Maurice KAMTO et les Injures et la violence des TONTINO-TALIBANS dont les paroles égoïstes, injustes et la violence verbale physique ont poussé certains camerounais à se dire: MIEUX ENCORE LE DIABLE QUE NOUS CONNAISSONS PENDANT 7 ANNÉES SUPPLÉMENTAIRES. C'est exactement ce même visage momentanément masqué qui reviendra à la surface pour régler les comptes avec les pilleurs de la république quand ce régime va tomber, ce qui est inévitable. La vérité est que personne ne veut de ce régime, ils font tous semblant en attendant le bon moment pour frapper. Quand je dis les choses telles qu'elles sont, les BULU croient que je ne les aime pas, alors que c'est par amour que je dénonce et propose des solutions. Ceux qui chantent vos louanges sachant le mal causé par la mal gouvernance d'un des vôtres pendant ses décennies au pouvoir sont pires que Patrice NGANANG. Quelqu'un qui vous dit la vérité vous donne une chance de changer. Ce septième mandat était une dernière chance qu'il fallait saisir pour vous racheter auprès du peuple camerounais. Malheureusement, vous n'avez absolument rien compris. Ceux qui se consolent en se disant que BIYA a gouverné avec tout le monde vont devoir lire l'heure le moment venu.

https://www.facebook.com/watch/?v=424900518613433

Cette seconde vidéo martèle certaines vérités qui sont exactement les miennes. On ne peut pas détruire un pays et des gens à ce point et se réveiller un beau matin pour dire que vous-créez un ÉTAT spécial où vous allez vous abriter pour éviter de rendre des comptes et pour vivre la belle vie avec l'argent pillé au détriment des autres et emprunté à l'étranger pour endetter des générations. Qui de vos victimes va vous regarder faire ça ? Quand bien même on parlerait de FÉDÉRALISME COMMUNAUTAIRE dans ce pays, le peuple qui nous a mené à ce point de non retour ne sera jamais celui qui le dicte au reste. Soit il prend sa juste place autour de la table de discussion comme tout le monde, soit il se met en retrait et laisse les autres faire. Vous envoyez des ZIGOTOS nous parler du fédéralisme en sémant la zizanie sur les réseaux sociaux, c'est que vous ne comprenez pas que vous n'êtes plus en possession de force. Je suis content aujourd'hui que certains KOLO-BETI comprennent enfin mon combat. Depuis un moment, nombreux ont pris un certain recul face aux BAMILEKE et ne se laissent plus facilement manipuler par ceux qui les utilisaient comme des boucliers et gilets pare-balles. Les machiavels sont aujourd'hui obligés d'assumer leur HAINE en prenant eux-mêmes les devants pour combattre leurs ennemis et associés et rivaux BAMILEKE et autres. La question que je me pose aujourd'hui est de savoir à qui profite cette guerre foncièrement tribale que certains agents des élites EKANG du régime continuent d'entretenir sur les réseaux sociaux avec leurs ennemis et partenaires BAMILEKE au nom de BIYA BI MVONDO et de Maurice KAMTO?

Le PEUPLE BAMILEKE ne se permet pas d'oublier, il archive tout ce qu'il peut utiliser contre son ennemi. Cette mémoire est essentielle parce qu'elle lui permet d'entretenir sa victimisation en permanence. Cette victimisation qui est le carburant qui fait fonctionner sa machine tribale et qui justifie ses batailles de conquête. Ceci entraîne une compétition permanente malsaine et une envie de dominer l'autre en tous, un égoïsme extrêmement néfaste pour la construction d'une nation paisible. Voilà donc la bête que vous sorciers EKANG nourrissez pour qu'elle fonce demain sur nos enfants comme elle a foncé sur nous avec son BETI-BULU, C'EST NOTRE TOUR, CONCOURS BULU, JE SUIS KAMTO, NON AU HOLD UP ELECTORAL. Votre haine arme plutôt votre ennemi et distrait le PEUPLE EKANG qui devrait normalement utiliser son énergie pour trouver des voies et moyens de protéger ses enfants contre une future attaque commune celle qui nous a tous surpris en 2018. Vous les HAINEUX EKANG de la toile êtes en réalité au service des BAMILEKE qui veulent en découdre avec votre peuple, ce qui fait de vous également les ennemis du PEUPLE EKANG au même titre que nos élites destructeurs de la nation pour qui vous travaillez. L'agitation et le bruit ne sont pas synonyme de force. Quand on aime sa famille et qu'on veut la protéger, on évite de provoquer les voisins et d'emmener les ennemiss à la maison. On fait tout pour sécuriser la maison.

Je n'ai pas besoin d'en faire ses tonnes pour dire à un BAMILEKE sur la toile qui me manque de respect qu'il a eu tort de mêler mon peuple et moi dans un problème qui n'avait absolument rien à voir avec nous. S'il avait un problème contre BIYA BI MVONDO, il fallait éviter les amalgames qui fâchent. Le peuple BETI a plus souffert que le PEUPLE BAMILEKE sous BIYA BI MVONDO. L'homme BAMILEKE n'a jamais été persécutés en terre BETI, il a fait preuve d'ingratitude en nous manquant de respect dans sa conquête de pouvoir qui n'a rien à voir avec nous. Personnellement, je ne savais pas qu'il y avait un problème de vivre ensemble au CAMEROUN jusqu'à ce que les BAMILEKE de la toile me le fasse comprendre en ramenant à la surface les problèmes de la cour de récréation de l'école primaire et de leur ancêtres. Pour ça je ne laisserais plus jamais quelqu'un écrire l'histoire de mon peuple que je suis entrain de vivre à ma place. Personne ne fera gober ses mensonges, sa manipulation et sa ruse aux miens dans cinquante ans. Quand je vois la campagne de salissure de NGANANG sur MONGO BETI, FERDINAND OYONO et ATEBA EYENE, et la haine tenace que certains TALIBANS ont envers le décédé Paul Éric KINGUE, je comprends que rien ne changera. Nous devons protéger les nôtres. Un peuple qui veux un quelconque vivre ensemble doit être capable de pardonner, de partager et d'éviter de salir ou d'écraser les autres pour s'élever.

Le travail de tout EKANG avec un minimum de jugeote aujourd'hui est de ne pas alimenter inutilement la machine tribale de l'ennemi et de s'assurer que ses enfants aussi ont des archives qui leur permettront de ne jamais oublier le visage de l'ennemi et des armes adéquates pour le combattre. Quand on a un ennemis qui n'oublie rien et qui ne dort pas, on doit toujours être prêt pour que ses attaques ne nous surprennent plus jamais. Nous devons donc combattre la bêtise BIYA BI MVONDO et ses complices EKANG en même temps que nous combattrons celle de leurs complices BAMILEKE extremement belliqueux qui pendant des années nous ont pris pour cible par surprise. Avoir pris sur nous de défendre la bêtise de nos élites, juste parce que leurs complices et rivaux nous ont aussi pris pour cible était une erreur. Nous devons apprendre à faire la différence entre le peuple EKANG et ses ennemis de l'intérieur. Personne n'ira provoquer les BAMILEKE pour me distraire dans la dénonciation, le nettoyage et la reconstruction que je devrais faire de l'intérieur. On ne me manipule plus. Vous n'allez plus entraîner LE PEUPLE EKANG au règlement de compte avec vos ennemis pour vos problèmes personnels qui ne le concerne pas. C'est terminé la manipulation et la ruse au sein de la famille. Le seul combat que LE PEUPLE EKANG doit livrer aujourd'hui est pour ses enfants et non pour des adultes malsains qui ne veulent pas se responsabiliser et qui veulent contaminer leur cancer à tout un peuple. Les SARDINO-PATRIOTES de Paul Barthélemy BIYA BI MVONDO et leurs élites commanditaires vont récolter eux-mêmes les mauvaises graines qu'ils sèment aujourd'hui chez leurs ennemis et complices TONTINO-TALIBANS de Maurice KAMTO. Nos terres, nos enfants et notre peuple valent mieux que BIYA BI MVONDO et ses creatures. Voilà mon nouveau mantra. ABIM TÉ !

La vérité par l'employée des maisons de retraite Simone MEKONO quand elle ne porte pas le masque BIYAYISTE
https://www.facebook.com/watch/?v=290494265827471

La reine BAMOUN des patriotes
https://www.facebook.com/watch/?v=261522372121894

La supremaciste DJA-ET-LOBISTE
https://www.facebook.com/styvyonlinetv/videos/487607858944311/

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter