Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 11 12Article 555445

Opinions of Thursday, 12 November 2020

Journaliste: Boris Bertolt

Yaoundé : un commissaire menace un surveillant d’école avec son arme

L'histoire s’est déroulée vendredi dernier au collège Vogt à Yaoundé pendant la messe de rentrée du collège.


Pendant que les élèves allaient en rang à l'église, une élève se détache des rangs. Le surveillant M.Messi ayant vu l'élève sortir des rangs, il l'interpelle, mais l'élève se montre arrogante et poursuit sa route.
Quand le surveillant, se rapproche d'elle en essayant de tenir sa main, face à l'élève qui restait muette, il reçoit ainsi un violent coup à la main. Car l’enseignant ne comprend pas pourquoi l’élève est sorti des rangs sans mot dire.

Quand l’enseignant essaie de se retourner il se fait chandeliser par le commissaire divisionnaire Anaba en brandissant son arme sur le surveillant qui ne faisait rien d'autre que son travail car il est en droit de penser qu’il s’agit d’un kidnapping d'enfant. Les élèves se sont mit à crier devant l'arme.
Un parent qui observait la scène, a directement contacté le SED. 5min après Mvolyé était encerclé.
Bizarrement dès que le commissaire d'efoulan est arrivé sur les lieux,il a reconnu son <> et n'a pu dire mot .
Le pauvre surveillant n'avait pour défense que ses collègues et les prêtres qui priaient pour éviter le pire.
Le commissaire Anaba est reparti comme si rien ne s’était passé.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter