Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 01 27Article 569635

Opinions of Wednesday, 27 January 2021

Auteur: Bertin Metsengue

Vol des casques micros à Japoma : voici les vrais voleurs

Des Voleurs se faisant passer pour des Journalistes ont volé les casques micro à la salle média du stade de Japoma.
Cette situation honteuse et dégradante pour le métier de journaliste pose la problématique de l ,assainissement de cette corporation. Le constat est alarmant. Aujourd'hui on couvre de honte le journaliste d,avoir volé dans le somptueux stade de Japoma des micros , dans une salle qui lui est dédiée. Bien avant, c'est un qui était un logisticien des terroristes mais qui se faisait passer pour un grand reporter.

D'autres ont cru bon de rouler pour des terroristes et leurs financiers en sacrifiant à l,hôtel du gombo la déontologie et l,étique de ce noble métier. Mimi Mefo ou encore Biem Tong ont décidé de suivre les assassins de leur jeunes compatriotes écoliers à Kumba, leur compatriote Florence Ayafor , L,enseignant d,histoire Voundai et bien d,autres victimes pour de l,argent. Curieusement certains journalistes ont soutenu ceux qu,ils appelaient des confrères sans questionner sur le plan éthique et déontologique leurs pratiques .

Non les journalistes camerounais ne sont pas des voleurs !
Malgré les conditions particulièrement difficiles qui entourent la.pratique de ce métier au Cameroun, les journalistes camerounais sont restés très professionnels dans l,exercice de leur métiers. Beaucoup font un travail exceptionnel même sans salaire par amour pour ce métier qu,ils aiment tant. C,est le lieu de féliciter ces vaillants citoyens ayant choisi ce métier surtout ceux du privé qui, même dans la précarité font leur job en toute élégance et professionnalisme. Ce métier a été pour beaucoup dans la dénonciation du macabre plan des impérialistes sur le Cameroun. Mais ils sont parfois comme un chien qui attrape le gibier dans une partie de chasse avec son maître. Au.moment du repas il est chassé oubliant qu,il a été un acteur majeur du repas.

Le journaliste camerounais ne vole pas .
Que celui qui a usurpé du prestigieux titre de journaliste aille remettre ces micros à leur place .

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter