Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 05 22Article 514900

Opinions of Friday, 22 May 2020

Journaliste: Zona Coker

Voici le sulfureux préfet Nyamoro Ayok, la terreur des chefs traditionnels Ekang Beti

MVOGO Sylyac-Marie, le NYAMORO AYOK la TERREUR des CHEFS traditionnels EKANG BETI du SUD et le MOÏSE qui guide le PEUPLE EKANG du SUD vers la destruction totale n'est pas un SOUS=PRÉFET, mais UN préfet de Paul Barthélemy BIYA BI MVONDO BIYA BI MVONDO. Il a son les pleins pouvoirs d'enlever nos CHEFS TRADITIONNELS. Comme et quand le SOL musical du CHEF de l'ÉTAT lui donne le rythme. Il a été nommé par décret présidentiel le 7 octobre 2019 pour terroriser la région du SUD, écraser toute rébellion et tripatouiller les résultats des élections Municipales et législatives. Voici ce que dit le décret signé par son président qui lui donne le pouvoir de MOÏSE destructeur du département de la MVILA dans la province du SUD CAMEROUN:
"Monsieur MVOGO Sylyac-Marie, administrateur civil principal, précédemment préfet du département du MBERE, en remplacement de madame NGAZANG Rachel, épouse AKONO, mutée."

En récompense pour ses bons et loyaux services' MVOGO Sylyac-Marie a donc été récompensé avec entre autres une pipe pour plus de pouvoir et une canne pour plus de commandement sur les CHEFS TRADITIONNELS EKANG BETI. Nous avons d'ailleurs vu depuis 2018 que le GOUROU tueur du PEUPLE EKANG, des générations de jeunes camerounais et de toute opposition, nomme ses agents avant chaque élection pour terroriser les rebelles et tripatouiller les résultats. Il les récompense après sa victoire avec des millions de francs CFA, des maisons, des voitures et des nominations. Exactement comme ils sont déjà en train de faire en ce moment, en plaçant leurs pions pour préparer le peuple inerte à accepter Franck BIYA comme seul et unique successeur au trône de sa majesté le roi son père, peu importe si pays sombre dans la GUERRE CIVILE. Ils vont sauf que gérer comme ils le font depuis 38 ans.

Comme je l'ai dit, c'est un réseau sectaires, avec à sa tête le FRANCO-SUISSE BIYA BI MVONDO. Ces personnes sans fierté, sans dignité, et sans intégrité, chez qui la honte à longtemps foutu le camp pour ne plus jamais revenir ont vendus leurs âmes au diable et sont décidées d'amener le peuple camerounais en enfer avec eux. Les mêmes comme Paul Barthélemy BIYA BI MVONDO, Cylyac-Marie MVOGO et Charles ATANGANA MANDA qui utilisent la politique pour détruire le pays, sont les mêmes qui ont désormais le pouvoir religieux et traditionnel pour faire disparaître l'héritage de nos ancêtres, la seule chose qui fait de nous qui nous sommes et qui prouve que nous sommes les enfants de notre terre. Ce que BIYA a fait au peuple EKANG n'est pas différent de ce que KAMTO avait planifié de faire avec sa réforme agraire qui allait profiter son peuple. Je peux encore comprendre l'envie de KAMTO de d'aider son peuple à asseoir sa suprématie, quant à BIYA BI MVONDO, le seul mot que je trouve pour qualifier sa méchanceté envers son peuple est le SATANISME

Même l'empathie et l'indignation des PATRIOTES qui se disent EKANG sont télécommandées depuis ÉTOUDI par le GOUROU don't nul ne sait réellement s'il est encore en vie. Paul Barthélemy BIYA BI MVONDO a tué l'âme de l'HOMME BETI. Nous sommes devenus sourds, muets et insensibles à la douleur et à la souffrance de l'autre; même à celle de nos propres enfants à qui nous laisseront la honte en héritage. Je veux savoir qui est ce chef de groupement de FALÉ 2, l’imposteur qui se permet de donner le pouvoir traditionnel et coutumier aux politiciens sectaires. Ce réseau mafieux et satanique des NKUKUMA maudits doit être démantelé immédiatement et mis hors d'état de nuire. ABIM TÉ!

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter